Utilisateur:Yug/Projection sous QGis (brouillon)

La reprojection sous QGis est une méthode nécessaire dès lors que l'on traite de larges surfaces (>300 x 300 km) à des latitudes polaires ou tempérées. La présente section présente la question des projections sous les angles conceptuel, équationel, graphique, et logiciel. Pour illustrer ce sujet, nous suivront le cas de plusieurs larges Provinces Canadiennes.

ConceptModifier

Ces provinces nordiques ont des latitudes demandant 1. une projection conique afin de mieux conserver les formes réelles ; 2. des translations du méridien central, et la redéfinition des cadres de vue (latitudes).

De manière générale:

Extrait de Cartographie#Projections
 
Monde, en Projection de Winkel-Tripel, avec indicatrices de Tissot des déformations.
 
France, en Lambert-93, avec échelle, quadrillage (plutôt que rose des vents), et localisateur

« Les projections cartographiques sont des méthodes de représentation de la réalité sphérique du globe sur un plan plat. Il existe de nombreuses projections, chacune faisant un compromis spécifique entre déformations des distances, formes, surfaces, et découpage de l'espace, en fonction de l'espace du sujetà exposer[1]. Plus le sujet est large, plus on traite d'une réalité courbe, et plus les transformations seront importantes. Pour les cartes du monde, la National Geographic Society et le National Geographic préfèrent aujourd'hui la Projection de Winkel-Tripel[2],[3]. Pour une carte de la France métropolitaine, la projection officielle est la Lambert-93 (décret du 26 décembre 2000). »

Pour des espaces réduits ou des espaces tropicaux, la projection équirectangulaire gagne à être utilisée. C'est aussi la projection par défaut de QGis (projection lat/long[4]).

Gallerie exempleModifier

Formules exemplesModifier

FormulesModifier

Yukon lat/long[5] :
Yukon Albers : +proj=aea +lat_1=61.66666666666666 +lat_2=68 +lat_0=59 +lon_0=-132.5 +x_0=500000 +y_0=500000 +ellps=GRS80 +towgs84=0,0,0,0,0,0,0 +units=m +no_defs
NWT Lambert : +proj=lcc +lat_1=62 +lat_2=70 +lat_0=0 +lon_0=-112 +x_0=0 +y_0=0 +ellps=GRS80 +towgs84=0,0,0,0,0,0,0 +units=m +no_defs

Nous cherchons une projection pour l'état de Nunavut. Aucune projection n'est proposée par QGis. La province, très au nord, pourrait avoir une projection similaire à celle du NWT, la province voisine, aussi :

Nunavut Lambert : +proj=lcc +lat_1=? +lat_2=? +lat_0=? +lon_0=-90 +x_0=0 +y_0=0 +ellps=GRS80 +towgs84=0,0,0,0,0,0,0 +units=m +no_defs

Après quelques mesures dans QGis, la solution que je choisi (mais d'autres auront un autre choix) est finalement:

Nunavut Lambert : +proj=lcc +lat_1=55 +lat_2=80 +lat_0=65 +lon_0=-90 +x_0=0 +y_0=0 +ellps=GRS80 +towgs84=0,0,0,0,0,0,0 +units=m +no_defs
(proj NWT Lambert mais centrée sur long= -90 ⁰ )

ExplicationsModifier

Les paramètres suivant sont modifiés:

  • proj= le code de la projection. Généralement :
  • lat_1 = latitude basse, située un peu avant la fin de la zone à couvrir
  • lat_2 = latitude haute, située un peu avant la fin de la zone à couvrir
  • lat_0 = (lat_1 + lat_2) / 2[6][7]

Les paramètres suivants restent intouchés:

  • x_0=0
  • y_0=0
  • ellps=GRS80
  • towgs84=0,0,0,0,0,0,0
  • units=m +no_defs

Editer la projection sous QGISModifier

Flappiefh — accès par l'interface graphique. Screenshot de la page ou entrée la formule pour passer de equirect à lambert pour Navunut  

RéférencesModifier

  1. Jochen Albrecht, « Maps projections »
  2. « Winkel Tripel Projections »
  3. « Winkel tripel projection »
  4. Lat/long, equirectangular, Mercador c'est pas tout pareil ?
  5. proj défaut = proj lat/long = proj equirectangulaire ?
  6. Je conserve un doute pour cette équation.
  7. D'après le manuel de PROJ4, : A fourth parameter, lat_0=�0, is used to designate a central parallel and associated y axis origin for several projections. Unless the user specifies a value for these parameters, they all assume a zero value.

LiensModifier