Upsilon (Anglo-arabe)

étalon Anglo-arabe

Upsilon (né le ) est un étalon français de robe grise, issu du stud-book Anglo-arabe, monté en concours complet d'équitation par le cavalier Thomas Carlile. Il est triple champion de France des jeunes chevaux de concours complet en 2012, 2013 et 2014. Il est vice-champion du monde des 7 ans. En , il tombe gravement malade, rendant son retour sur les terrains de concours très incertain. Il dispose déjà d'un fils approuvé Espri du Figuier (Upsilon x Ryon d'anzex).

Upsilon
Informations
Espèce
Race
Couleur
Sexe
Date de naissance
Lieu de naissance
Taille
1,68 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire
Thomas Carlile (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

HistoireModifier

Il naît le [1] à l'élevage de Patrick Sisqueille, à Castéra-Verduzan dans le Gers, en France[2].

Il est remarqué très tôt, puisqu'il est sacré champion suprême des chevaux de concours complet de deux ans à Pompadour[3]. L'année suivante, il est finaliste en saut d'obstacles à Saint-Lô[3]. Cette même année, le cavalier Thomas Carlile l'acquiert avec ses associés[3]. Ce dernier hésite à le faire concourir en saut d'obstacles ou en concours complet, mais choisit le complet pour mettre en valeur l'aisance d'Upsilon sur les trois épreuves, malgré des critiques qui l'accusent de gaspiller le potentiel du cheval[3].

Upsilon est sacré champion de France de concours complet à 4, 5 et 6 ans[3]. En 2015, il décroche la médaille d'argent au championnat du monde de concours complet du Lion-d'Angers[1].

Surdoué, il intègre l'équipe de France de concours complet en 2017, à seulement 9 ans, pour participer aux championnats d'Europe[3].

En , il tombe malade d'une forme présumée d'herpès virus, qui entraîne des troubles neuro-moteurs[3]. Aucun virus n'est détecté, mais la maladie s'avère difficile à soigner, avec une crise doublée d'ataxie début [4]. Upsilon effectue des séjours à la clinique vétérinaire spécialisée de Gand[4]. Il revient en France, mais reste atteint sur le plan neuro-moteur[4].

DescriptionModifier

Upsilon est un étalon de robe grise, inscrit au stud-book de l'Anglo-arabe, en tant qu'Anglo-arabe de complément[1]. Il compte en effet 19,98 % d'origines Arabe[2]. Il présente un modèle qualifié de chic et d'expressif, des allures de grande qualité, et de grandes facilités en saut d'obstacles[3].

PalmarèsModifier

Upsilon effectue toute sa carrière avec Thomas Carlile[3].

OriginesModifier

Upsilon est un fils de l'étalon Holsteiner Canturo (et donc par lui arrière-petit-fils de Calando I), et de la jument O'vive, par Fusain du Defey[2].

Origines de Upsilon
Père
Canturo
1995 -
Holsteiner
Bai, 1,68 m
Cantus
1981 -
Holsteiner
Fara
1991 -
Holsteiner
Mère
O'Vive
2002 -
Anglo-arabe
Gris
Fusain du Defey
1993 -
Anglo-arabe
Garce d'Aulix
1994 -
Anglo-arabe

DescendanceModifier

Upsilon est un reproducteur populaire, tant pour le saut d'obstacles que pour le concours complet[3]. Durant le championnat de France des chevaux de complet de 4 ans de 2019, trois chevaux parmi les quatre premiers sont des fils d'Upsilon[5]. Precisant qu'il dispose d'un fils approuvé Espri du Figuier (Upsilon x Ryon d'anzex) qui évolue en saut d'obstacle.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Upsilon », sur FEI.org, Fédération équestre internationale (consulté le 19 mars 2019).
  2. a b et c « Informations générales de UPSILON - Info chevaux », sur infochevaux.ifce.fr (consulté le 26 juillet 2019)
  3. a b c d e f g h i et j Myriam Rousselle, « Upsilon : retour sur la carrière d'un surdoué », sur www.leperon.fr, L’Éperon (consulté le 26 juillet 2019).
  4. a b et c Charlotte Marichal, « Thomas Carlile : "Upsilon ne souffre plus mais reste atteint de trouble neuro-moteur" », sur www.leperon.fr, L’Éperon (consulté le 26 juillet 2019).
  5. « Thomas Carlile : « J’espère que la production d’Upsilon parlera pour lui et qu’il ne sera pas oublié » », L'Eperon,‎ (lire en ligne)