Ouvrir le menu principal
Unleashed in the East

Live de Judas Priest
Sortie Octobre 1979
Enregistré 10 & 15 février 1979
Tokyo Kōsei Nenkin Kaikan, Tokyo et Nakano Sun Plaza, Nakano, Japon
Durée 44 min 35 s (version originale hors Japon)
60 min 49 s (réédition de 2001 et version originale japonaise)
Genre Heavy metal
Producteur Judas Priest & Tom Allom
Label CBS Records, Columbia Records
Critique

Albums de Judas Priest

Singles

  1. Diamonds and Rust
    Sortie : 1979
  2. The Green Manalishi (With The Two-Pronged Crown)
    Sortie : 1979

Unleashed in the East (Live in Japan) est le premier album live du groupe de heavy metal anglais Judas Priest. Il est sorti en octobre 1979 sur le label CBS Records et fut produit par Tom Allom et le groupe.

Sommaire

HistoriqueModifier

Cet album fut enregistré pendant une tournée de quatre dates au Japon pour promouvoir l'album Killing Machine. Les enregistrements se déroulèrent le 10 février 1979 au Nakano Sun Plaza à Nakano et le 15 février au Tokyo Kōsei Nenkin Kaikan de Tokyo. Le show donné lors de ces concerts comprenait une setlist de 17 titres [1],[2],[3] mais seulement deux titres Running Wild et The Green Manalishi, présent sur l'album original, proviennet de l'album Killing Machine.

La version originale japonaise, intitulée Priest in the East (Live in Japan)[4], contenait déjà les pistes ajoutées en 2001 sur la version "The Remasters".

Des doutes sur l'authenticité de l'enregistrement en public circulèrent. Rob Halford admit plus tard qu'il souffrait d'un rhume lors de cette tournée japonaise et que ça avait ruiné ses performances vocales, donc par conséquent le chant fut réenregistré en studio[1]. L'album sera surnommé parfois "Unleashed in the Studio" (déchainé dans le studio).

Cet album live est un bon exemple de l'importance de Judas Priest sur le metal : les noms des 7 première pistes de l'album furent pris comme nom par des groupes de metal. Dans la version non étendue, seul Diamonds and Rust (reprise d'un titre de Joan Baez) ne fut pas pris en tant que nom. Parmi les plus importants de ces groupes, Running Wild et Exciter.

Il fut le premier album du groupe à se classer dans le top 10 des charts britanniques (10e place) et le premier à entrer dans le top 100 (70e place) du Billboard 200 aux États-Unis, pays où il fut certifié disque de platine en 2001.

Liste des titresModifier

Face 1
No TitreAuteur Durée
1. ExciterRob Halford, Glenn Tipton 5:38
2. Running WildTipton 2:53
3. SinnerHalford, Tipton 7:31
4. The RipperTipton 2:44
5. The Grenn Manalishi (With the Two-Pronged Crown)Peter Green 3:14
Face 2
No TitreAuteur Durée
6. Diamonds and RustJoan Baez 3:39
7. Victim of ChangesHalford, K. K. Downing, Tipton, Alan Atkins 7:14
8. GenocideHalford, Downing, Tipton 7:18
9. TyrantHalford, Tipton 4:39
Titres bonus réédition "The Remasters", 2001
No TitreAuteur Durée
10. Rock ForeverHalford, Downing, Tipton 3:27
11. Delivering the GoodsHalford, Downing, Tipton 4:07
12. Hell Bent for LeatherTipton 2:40
13. StarbreakerHalford, Downing, Tipton 5:58

MusiciensModifier

Charts et certificationsModifier

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
  Canada[5] 9 semaines 73e
  États-Unis[6] 11 semaines 70e
  Royaume-Uni [7] 8 semaines 10e
Certifications
Pays Certification Ventes Date
  États-Unis[8]   Platine 1 000 000 + 10/11/1989

RéférencesModifier