University of Chicago Law School

L’University of Chicago Law School est l'une des écoles de l'université de Chicago. Elle emploie plus de 200 enseignants à temps plein et à temps partiel et compte plus de 600 étudiants en J.D. L'école offre également un Master of Laws, un Master of Studies in Law et un diplôme de Doctor of Juridical Science. La Law School compte parmi les meilleures du monde et nombre de ses anciens élèves se sont distingués en tant que magistrats, professeurs, membres de gouvernements ou d'administrations, dans le secteur privé ou en politique.

The University of Chicago Law School
Histoire et statut
Fondation
1902
Type
Université privée
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de l’Illinois
voir sur la carte de l’Illinois
Red pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
597
Divers
Membre de
Site web

HistoireModifier

La Law School a été créée en 1902 par le Président de l'Université de Chicago, William Rainey Harper, avec l'aide de professeurs de la Faculté de droit de Harvard. Harper, ainsi que le premier Doyen ont créé le curriculum de l'école en s'inspirant de l'approche interdisciplinaire de l'enseignement juridique proposée par Ernst Freund[1]. La construction de l'école a été financée par John Davison Rockefeller et la première pierre a été posée par le président Theodore Roosevelt. L'école a reçu ses premiers étudiants en 1903.

Dans les années 1930, le curriculum de l'école a été transformé par l'émergence de l'Analyse économique du droit. Aaron Director et Henry Simons, deux économistes, intégrèrent leur enseignement au cours d'antitrust enseigné par Edward Levi, contribuant à créer l'École de Chicago (économie) ainsi que l'approche de Chicago en antitrust, devenu par la suite dominante aux États-Unis[2].

Grandissant rapidement sous la direction de Levi dans les années 1950, l'influence de l'école dans le domaine de l'analyse économique du droit a attiré, dès les années 1970 et 1980, un grand nombre de professeurs entretenant des liens avec les sciences sociales et notamment les Prix Nobel Ronald Coase et Gary Becker, ainsi que Richard Posner, le juriste le plus cité du 20e siècle[3].

ClassementsModifier

University of Chicago Law School est classée quatrième aux États-Unis par le magazine U.S. News & World Report[4], première en 2018[5] et troisième en 2019[6] par le blog juridique Above the Law et troisième aux États-Unis en termes d'impact scientifique[7].

Au niveau mondial, University of Chicago Law School est classée cinquième en 2019[8] au Classement académique des universités mondiales par l'université Jiao Tong de Shanghai.

Liste des doyens de l’universitéModifier

  • Joseph Henry Beale (1902–1904)
  • James Parker Hall (1904–1928)
  • Harry A. Bigelow (1929–1939)
  • Wilber G. Katz (1939–1950)
  • Edward H. Levi (1950–1962)
  • Phil Neal (1963–1975)
  • Norval Morris (1975–1979)
  • Gerhard Casper (1979–1987)
  • Geoffrey R. Stone (1987–1993)
  • Douglas Baird (1994–1999)
  • Daniel Fischel (1999–2001)
  • Saul Levmore (2001–2009)
  • Michael H. Schill (2010–2015)
  • Thomas J. Miles (2015– )

Notes et référencesModifier

  1. (en) Martha C.Nussbaum, « Why Lawyers Need a Broad Social Education », Thomson Reuters,
  2. (en) « The Fire of Truth: A Remembrance of Law and Economics at Chicago, 1932-1970 », The Journal of Law & Economics,‎ (auteur1=Edmund W. Kitch)
  3. Fred R Shapiro, « The Most-Cited Legal Scholars », Journal of Legal Studies, vol. 29, no 1,‎ , p. 409–26 (DOI 10.1086/468080)
  4. « Best Law Schools 2020 »
  5. « Law School Ranking 2018 »
  6. « Law School Ranking 2019 »
  7. « Top 50 Law Schools Based on Scholarly Impact, 2018 »
  8. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. http://www.shanghairanking.com/Shanghairanking-Subject-Rankings/law.html

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :