Ouvrir le menu principal
Le "President's Own" dans le Hall d'entrée de la Maison-Blanche.
Au premier plan, une joueuse de piccolo.

L'United States Marine Band, couramment appelé "The President's Own" (la propriété du Président), est une unité de musique du Corps des Marines des États-Unis. Il a été créé par un acte du Congrès le 11 juillet 1798 et est la plus ancienne organisation musicale professionnelle américaine. L'US Marine Band est la seule unité musicale à porter le titre de "The President’s Own" et sa mission est de jouer pour le Président des États-Unis et le Commandant du Corps des Marines. Aujourd'hui, le "The President's Own" comprend également un orchestre de chambre et des ensembles de chambre. Le band est distinct d'une unité sœur, le Drum and Bugle Corps, couramment appelée "The Commandant's Own".

Il y a douze bands actifs dans le corps des Marines, tous composé de Marines qui ont suivi le camp d'entrainement des recrues, puis la "A" school de l'École de musique de la marine à Norfolk.

The Président's Own est une unité militaire. Ses membres sont des soldats d'active servant pour un contrat de quatre ans chez les Marines, cependant ils ne suivent par l'entrainement de recrutement des Marines[1].

L'U.S. Marine Band fait ses premiers enregistrements pour phonographe dès 1890 pour le label Columbia avec les titres The Washigton Post March[2], The Thunderer et Semper Fidelis[3]. Ils gravent 229 morceaux pour la firme entre 1890 et 1892[2].

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « "Why aren’t members sent to recruit training (boot camp)?" », Frequently Asked Questions, United States Marine Band, United States Marine Corps (consulté le 1er janvier 2008)
  2. a et b (en) Steve Sullivan, Encyclopedia of Great Popular Song Recordings, vol. 1-2, The Scarecrow Press, , 1030 p. (ISBN 978-0-8108-8296-6, lire en ligne), p. 263
  3. (en) Steve Sullivan, Encyclopedia of Great Popular Song Recordings, vol. 3-4, Rowman & Littlefield, , 832 p. (ISBN 978-1442254480, lire en ligne), p. 3

Liens externesModifier