Ouvrir le menu principal

Union du centre (Grèce)

parti politique grec

Union du centre
(el) Ένωσις Κέντρου
Enosis Kentrou
Présentation
Président-fondateur Geórgios Papandréou
Fondation
Fusion de Parti libéral
PADE (en)
EPEK (en)
Parti social populaire (en)
Disparition
Fusionné dans Union du Centre - Nouvelles Forces (en)
Nouvelle Démocratie
Siège Athènes, Drapeau de la Grèce Grèce
Positionnement Centre
Idéologie Vénizélisme
National-libéralisme
Socialisme démocratique

L’Union du centre (en grec : Ένωσις Κέντρου / Énosis Kéntrou) est un parti politique libéral grec des années 1960-1970, considéré comme le dernier avatar du vénizélisme. Il fut dirigé par Geórgios Papandréou.

HistoriqueModifier

Le parti remporta les élections législatives de 1963 permettant à Geórgios Papandréou de devenir Premier ministre. Cependant, le coup d'État royal de 1965 le chassa du pouvoir.

La scission qui intervint alors dans le parti facilita la mise en place de la dictature des colonels.

Une partie de ses dirigeants participa à la création de la Nouvelle Démocratie en 1974-1975.

Année % Mandats Rang Gouvernement
1961 33,7
100 / 300
2e Opposition
1963 42,0
138 / 300
1er Geórgios Papandréou II
1964 52,7
171 / 300
1er Geórgios Papandréou III

Liens internesModifier