Ouvrir le menu principal

Union des syndicats de Monaco

L'Union des syndicats de Monaco (USM) est l'organisation syndicale monégasque unitaire fondée en 1944. Depuis la tenue de son récent Congrès qui s'est tenu les 10,11 et 12 Avril 2018, il a été voté la désaffiliation de l'USM à la Confédération Européenne des Syndicats (CES) qui s'est traduit également par un rapprochement de L'USM avec la Fédération Syndicale Mondiale (FSM) où L'Union des Syndicats de Monaco occupe un statut d'adhérente à part entière. L'USM se réclame de l'héritage historique de la CGT française tout en ayant maintenu un caractère unitaire et indépendant. Le droit syndical et le droit de grève ont été reconnus comme droit et liberté fondamentale en 1962 dans l'article 28 de la Constitution de Monaco. Le droit du travail monégasque est proche du droit français. Les conflits individuels et collectifs du travail sont traités par le Tribunal du travail[1] dont l'organisation est similaire à celle des Conseils de prud'hommes français[2].


Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Les 40 juges non-professionnels sont désignés par le Gouvernement, pour moitié parmi les représentants des salariés et pour moitié parmi les représentants patronaux. Ils sont renouvelés par moitié tous les 3 ans.
  2. À la différence notable que le bureau de jugement est présidé par un magistrat professionnel