Une java (film, 1939)

film de Claude Orval, sorti en 1939
Une java
Réalisation Claude Orval
Scénario Noël Renard
Acteurs principaux
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Policier
Durée 81 minutes
Sortie 1939


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Une java (La Java bleue) est un film français de Claude Orval sorti en 1939.

SynopsisModifier

Yann, un "mauvais garçon" risque d'être condamné à 5 ans de prison sur la foi d'un faux témoignage de Gaby, son ex petite amie devenue depuis la maîtresse d'Armando, le vrai coupable. Rose, la sœur de Yann travaille comme secrétaire chez Méry Cerval, danseuse et vedette de la scène. Cette dernière prend en pitié Rosen quand elle la voit sombrer dans le chagrin et promet d'essayer de l'aider, elle se rend donc au procès de Yann qui est condamné.

Yann s'évade de prison et se rend chez Gaby, pour lui faire de violents reproches, mais c'est Armando qui l'intéresse. La police qui recherche Armando pour d'autres motifs, laisse courir Yann pour qu'il les conduise à Armando.

Méry Cerval cherchant de l'inspiration pour son nouveau spectacle se rend dans un bal musette mal famé avec son partenaire et son imprésario. Or ce lieu est fréquenté par Frédo et le Tordu, les complices d'Armando. Frédo tente de provoquer une bagarre qui lui permettrait de voler les bijoux de Méry Cerval. Mais Yann intervient et sauve la situation en invitant Méry à danser. Cette dernière reconnait Yann et une certaine sympathie commence à se dessiner entre eux.

Pour se venger Frédo provoque une bagarre et l'intervention de la police. Sorti de l'hôpital, Frédo se rend chez Méry Cerval, se prétendant envoyé par Yann pour lui demander de l'argent. Mais Yann intervient à temps.

Frédo et Armando, s'introduisent de nuit chez Méry pour la cambrioler mais la police est là. Yann est blessé et Armando est tué. Le procès sera révisé et Méry viendra attendre Yann à sa sortie de prison.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

Le film a été réédité chez René Chateau vidéo en version restaurée en 2012

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier