USS Peacock (1813)

USS Peacock (1813)
Image illustrative de l’article USS Peacock (1813)
Type Navire

L'USS Peacock était un sloop-of-war dans la marine américaine pendant la guerre de 1812.

Le Peacock a été autorisé par la loi du Congrès du , commencé le , par Adam et Noah Brown[1] au New York Navy Yard, et lancé le [2]. Il a servi dans la guerre de 1812, capturant vingt navires[3]. Par la suite, il a servi dans l'escadron de la Méditerranée[4] et dans la « flotte des moustiques » qui réprimait la piraterie dans les Caraïbes[5]. Il a patrouillé sur les côtes sud-américaines pendant les guerres d'indépendance coloniales[5]. Il a été désarmé en 1827 et démantelé en 1828 pour être reconstruit sous le nom de USS Peacock (1828), destiné à être un navire d'exploration[6]. Il a navigué dans le cadre de l'Expédition d'exploration des États-Unis en 1838[3]. Le Peacock s'est échoué et s'est brisé sur le banc de sable du Columbia sans perte de vie en 1841[7].

RéférencesModifier

  1. « Noah Brown: shipbuilder War of 1812 » [archive du ], sur research sources for the study of privateering during the War of 1812, War of 1812: Privateers, (consulté le 25 juillet 2012) : « Noah and Adam built the U.S. sloop Peacock at Corlear's Hook, New York, from July through September 1813. »
  2. (en-US) « Peacock I (Sloop-of-War) », sur public2.nhhcaws.local (consulté le 20 mai 2020)
  3. a et b (en) « U.S.S. Peacock », sur oregonencyclopedia.org (consulté le 20 mai 2020)
  4. (en) Lincoln P. Paine, Warships of the World to 1900, Houghton Mifflin Harcourt, , 266 p. (ISBN 978-0-395-98414-7, lire en ligne), p. 131
  5. a et b (en) « USS Peacock - Encyclopedia Westarctica », sur www.westarctica.wiki (consulté le 20 mai 2020)
  6. (en) « Early American - Lot Description », sur www.earlyamerican.com (consulté le 20 mai 2020)
  7. (en) « USS Peacock wrecks at the mouth of the Columbia River, giving her name to Peacock Spit, on July 18, 1841. », sur www.historylink.org (consulté le 20 mai 2020)