Ouvrir le menu principal

Le turcoplier occupait un poste élevé dans la hiérarchie de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Le turcoplier était la dignité affecté, à partir de 1340, au pilier de la langue d'Angleterre.

À l'origine, le turcoplier, parfois appelé le vice-maréchal, était subordonné au grand maréchal. En 1303, il fut élevé au rang de bailli conventuel, et, en 1340, comme pilier de la langue d'Angleterre[1]. À la disparition de la langue d'Angleterre, en 1540, la dignité ne disparaît pas, elle est confié à un chevalier anglais.

Le turcoplier a la responsabilité de commander aux sergents d'armes.

Sommaire

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier