Tunnel du Siaix

Tunnel du Siaix
Image illustrative de l’article Tunnel du Siaix
Entrée sud du tunnel, en direction de Bourg-Saint-Maurice.

Type Tunnel routier
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Itinéraire N 90
Coordonnées 45° 31′ 26″ nord, 6° 34′ 31″ est
Caractéristiques techniques
Diamètre 10.60 m
Longueur du tunnel 1619 m
Nombre de tubes 1 tube bidirectionnel
Nombre de voies par tube 2 voies de 3.50 m
Construction
Ouverture à la circulation 1990
Géolocalisation sur la carte : Savoie
(Voir situation sur carte : Savoie)
Tunnel du Siaix
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Tunnel du Siaix

Le tunnel du Siaix est un tunnel routier situé en France sur la commune de Saint-Marcel dans le département de la Savoie en région Rhône-Alpes.

Il est traversé par la route nationale 90 sur l'axe Albertville - Bourg-Saint-Maurice et permet de contourner l'étroit du Siaix désormais interdit aux véhicules.

CaractéristiquesModifier

Le tunnel du Siaix a été mis en service en 1990, dans le contexte des Jeux olympiques d'hiver de 1992. Il s'agit d'un tunnel bidirectionnel de 1619 mètres de longueur et 10.60 mètres de largeur roulable, comportant actuellement deux voies de circulation de 3.50 mètres.

Entre 2015 et 2018 un second tube plus petit a été percé permettant aux vélos de ne plus emprunter le tube principale et de servir de galerie de sécurité en cas d'accidents.

Il comportait historiquement lors de sa mise en service trois voies de circulation, la voie centrale étant régulée par un système de feux tricolores. Il fut ultérieurement converti à deux voies couplées à deux bandes cyclables.

Il est aussi le seul axe routier important (pouvant accueillir des poids lourds) permettant d'accéder à la vallée de la Tarentaise lorsque les cols du Petit-Saint-Bernard et de l'Iseran sont fermés. En cas de coupure accidentelle (à la suite d'un accident ou d'une chute de blocs par exemple), les habitants de la vallée peuvent alors se retrouver pratiquement isolés.

Ce tunnel est dangereux car à double sens de circulation.

AccidentModifier

Le , une collision frontale entre une voiture et un car a causé la mort de 3 personnes (2 adultes et leur fille âgée de 11 ans). 7 personnes ont été blessées dont une de 15 ans grièvement (la 4eme occupante de la voiture, la fille aînée).

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier