Tsitsamaouri

Tsitsamouri (en géorgien : წიწამური) est un petit village en-dehors de Mtskheta (Géorgie). Elle est connue comme le lieu de l'assassinat du fameux écrivain et poète géorgien Ilia Tchavtchavadze en 1907.

Tsitsamaouri
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Nom officiel
(ka) წიწამურიVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(ka) წიწამურიVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Mkhare
Municipalité
Altitude
488 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
124 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Populated place in Georgia (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identité
Langue officielle
Identifiants
Code postal
3311Voir et modifier les données sur Wikidata

Près de Tsitsamouri (identifié comme Seousamora par Strabon), une acropole ruinée datant du royaume d'Ibérie fut découverte par l'archéologue Andria Apakidze en 1953. Cet édifice est identifié comme le Zadentsikhe (ზადენციხე ; c'est-à-dire « forteresse de Zaden ») des chroniques médiévales géorgiennes. Cette forteresse et possible temple païen faisait face au Mont Zedazeni (« Haut Zaden ») où sera construit un monastère chrétien plus tard[1]. Une nécropole du Ier-IIe siècle est également découverte dans les années 1980 ; parmi les trouvailles se trouvent également un batillum de bronze et un œnochoé italique[2].

RéférencesModifier

  1. (ka) Guiorgui Melikichvili et al., საქართველოს ისტორიის ნარკვევები (Études sur l'histoire de la Géorgie), vol. I, Géorgie Soviétique, Tbilissi, 1970.
  2. (en) D. Katcharava, Archaeology in Georgia 1980-1990 (Post-Prehistoric to Pre-Mediaeval) in Archaeological Reports, N° 37 (1990-1991), p. 79-86.