Trochus

genre de mollusques

Troque

Les Trochus, appelés troques ou trocas forment un genre de mollusques gastéropodes de la famille des Trochidae. Ils sont caractérisés par leur coquille conique.

Description et caractéristiquesModifier

Les troques se distinguent des autres gastéropodes par leur coquille conique, rayée rouge et blanc. En Australie, les coquilles des Trochus peuvent atteindre un diamètre de 16 cm, mais leur taille commune est davantage de l'ordre de 8 à 12 centimètres. Les Trochus vivent 15-20 ans et atteignent leur maturité à l'âge de 2 ans.

Habitat - distributionModifier

Les trochus sont des animaux marins qui peuplent les barrières coralliennes. Leur aire de distribution s'étend entre le Sri Lanka, les Îles Ryūkyū, la Nouvelle-Calédonie et le nord de l'Australie.

Depuis les années 1920, ils ont été introduits dans les Îles Cook et en Polynésie française. Les trochus sont collectés sur des îlots isolés de l'ouest de l'Australie et du Queensland en utilisant de petits bateaux. Ils sont ramassés sur les rivages à marée basse par la pêche à pieds ou bien en plongeant avec masque et tuba.

SystématiqueModifier

Le nom scientifique Trochus a été formé à partir du grec ancien τροχός qui signifie « roue, cerceau, anneau »[1] ou toupie.

De nombreuses espèces de Trochidae auparavant rangées dans ce genre ont été déplacées dans d'autres genres du fait des progrès de la taxinomie de ce groupe[2].

Liste des espècesModifier

Selon World Register of Marine Species (2 septembre 2014)[2] :

UsagesModifier

L'animal est mangé par l'homme, cru, cuit, ou en achards.

La coquille est travaillée pour sa nacre.

La récolte en est connue en Nouvelle-Calédonie depuis 1907, souvent au râteau. En voie de disparition, l'animal a été réintroduit, entre autres en Polynésie dans les années 1960, et introduit à Lifou (d'où il était absent) en 1989 par l'IFREMER et l'ORSTOM.

Références taxonomiquesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier