Trobar de Morte

groupe de musique espagnol
Trobar de Morte
Description de cette image, également commentée ci-après
Trobar de Morte en concert.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre musical Musique médiévale, dark wave, dark wave néo-classique
Années actives Depuis 1999
Labels Morningside, Drama Company, In the Morningside Records, Trobar de Morte
Site officiel www.trobardemorte.com
Composition du groupe
Membres Lady Morte
Armande
Ormus
Máiréad
Daimoniel
Awen
Sined Zulim
Anciens membres Arianne
Lenna
Rorschach
Lady Eodil
Taedium

Trobar de Morte est un groupe de dark wave espagnol, originaire de Barcelone. Le projet est porté par la musicienne espagnole Lady Morte, inspirée par le Moyen Âge et la fantasy. Le groupe compte six albums et un EP, et a tourné à Madrid et Barcelone (Espagne), au Portugal, à Leipzig (Allemagne), aux Pays-Bas et en Belgique.

BiographieModifier

Années 2000Modifier

En 1999, Lady Morte forme le groupe Trobar de Morte[1]. Mais la formation du groupe Ordo Funebris (avec Sathorys Elenorth et Lady Nott) maintint le groupe à l'état de projet jusqu'à la dissolution d'Ordo Funebris en 2003. Initialement composé de claviers et de voix, le groupe s'ouvre à la guitare acoustique (jouée par Lenna) et aux timbales (jouées par Taedium). Avec cette formation, ils réalisent leur première œuvre, en , Nocturnal Dance of Dragonfly.

En février 2004, Taedium abandonne le groupe, qui accueillit Rorschach et Lady Eodil aux percussions, claviers et voix. Le de cette année, ils font leur premier concert à la salle Mephisto de Barcelone. En , ils enregistrent La Princesa dolça de Provença inspirée par My Dear Freaks. En août, Rorschach abandonne les percussions et Armand entre, qui en plus pratiquait la guitare basse ; ils commencent à enregistrer leur premier album, Fairydust, dans les Axstudios de Barcelone. Arianne collabore en tant que chanteuse et est intégrée dans le groupe. Fairydust sort finalement en , limité à 1 000 exemplaires, et est présenté en direct le , à nouveau, dans la salle Mephisto[réf. souhaitée].

Le , ils participent à l'Existence Festival de Valence (ainsi qu'à la deuxième édition le ). En mai, ils participent au fameux festival Wave-Gotik-Treffen, à Leipzig pour la première fois. Entre septembre et , ils reviennent aux Axstudios pour enregistrer leur deuxième album, Reverie. Ils comptaient sur la participation de José Luís Frías (qui a participé en jouant de la cornemuse et des flûtes dans les groupes Phylum Anima, Hordak et Folkearth), de David Bozzo (violoniste) et de Victoria Francés (pour les illustrations). Il est édité en janvier 2006, et présenté en direct en mars dans la salle Rulot. En , ils font deux concerts au Portugal, le premier au Medusa Festival près d'Áshram et le deuxième à Vilanova de Famalição. Ils font un autre concert à la salle Be Cool de Barcelone, le . Au cours de l'hiver de 2006, ils commencent l'enregistrement de leur troisième disque, Legends of Blood and Light, avec la collaboration de José Luis Frías et de Ferdinand Cascales (de Phylum Anima) au violon. Lenna abandonne ensuite le groupe[réf. souhaitée].

Le , ils se présentent en direct pour la première fois à Madrid au cours de la première nuit Médiévale Fantastique organisée par le webzine Muzike.org. Après le départ de Lenna, la veille, Arianne tombe malade. Armand et Lady Morte se présentent en tant que duo dans la salle madrilène, avec l'aide de José Luis Frías et de Ferdinand Cascales. Le , ils sont invités à participer au festival barcelonais Ethereal Fest, dans la commune de Molins de Rei, avec Der Blaue Reiter, Traum'er Leben et Gae Bolg. En septembre, ils jouent dans les salles Nocturna et Be Cool (comme première partie de Faith and the Muse). Après bien des difficultés, leur troisième disque, Legends of Blood and Light, voit le jour le , limité à 3 000 exemplaires, sous le label In the Morningside, avec des illustrations de J. P. Fournier. En début mai 2008, ils sont invités à participer pour la deuxième fois au festival allemand Wave-Gotik-Treffen, deux jours de suite. Le deuxième concert a lieu sur la scène principale Agra Hall, suivi par Saltatio Mortis, Faun et Corvus Corax.

Années 2010Modifier

 
Trobar de Morte au Wave-Gotik-Treffen, en 2017.

En 2011, ils jouent avec Faun pendant leur tournée Faun Eden[2]. L'année suivante, en 2012, le groupe publie son nouvel album studio, The Silver Wheel[3],[4].

Quatre ans après leur dernier album, en 2016, le groupe sort Ouroboros[5]. En 2017, le groupe revient jouer au Wave-Gotik-Treffen[6]. En avril la même année, ils jouent à Bordeaux, en France, pour la tournée Into the Forest organisée par Rising Moon Productions[7].

MembresModifier

Membres actuelsModifier

CollaborateursModifier

  • David Bozzo - violon dans Reverie
  • Victoria Francés - illustrations dans Reverie
  • J. P. Fournier - illustrations dans Legends of Blood and Light

Anciens membresModifier

  • Arianne - voix, percussions (2004-2009)
  • Lenna - guitare
  • Rorschach - percussions
  • Lady Eodil - percussions, claviers, voix
  • Taedium - percussions

DiscographieModifier

Albums studioModifier

EPModifier

SinglesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Découverte du jour : Trobar de Morte », sur auxnotesenchantees.com, (consulté le ).
  2. (de) « Review: Faun Eden Tour in München », sur pagan-magazin.de, (consulté le ).
  3. (en) « Trobar de Morte – “The Silver Wheel” (2012) », sur femmemetalwebzine.net, (consulté le ).
  4. (nl) « Trobar de Morte - The Silver Wheel - review », sur darkentries.be (consulté le ).
  5. (pl) « Trobar de Morte – Ouroboros (2016) », sur folkmetal.pl (consulté le ).
  6. (de) « Insider-Tipps zum WGT: Hier feiert die Schwarze Szene zu Pfingsten in Leipzig », sur lvz.de (consulté le ).
  7. (en) « Trobar de Morte / The Moon & the Nightspirit – Bordeaux, Salem (7th of April 2017) », sur moshville.co.uk (consulté le ).

Liens externesModifier