Tremplin des Bas-Rupts

tremplin de saut à ski situé dans les Vosges

Tremplin des Bas-Rupts
Image illustrative de l’article Tremplin des Bas-Rupts
Le tremplin des Bas-Rupts en 2018.
Généralités
Pays Drapeau de la France France
Ville Gérardmer
Coordonnées 48° 03′ 01″ nord, 6° 52′ 34″ est
Création 2010
Caractéristiques
Point K K-65
Taille HS HS-72
Record Été :
féminin Léa Lemare,
69,5 m en 2011
féminin Coline Mattel,
69,5 m en 2011
masculin Mackenzie Boyd-Clowes,
74,5 m en 2011

Hiver :
féminin Elisabeth Raudaschl,
65,5 m en 2014

masculin Paul Winter (de),
73,5 m en 2014

Compétitions
Divers Jeux nordiques de l'OPA 2014
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Tremplin des Bas-Rupts
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
(Voir situation sur carte : Grand Est)
Tremplin des Bas-Rupts
Géolocalisation sur la carte : Lorraine
(Voir situation sur carte : Lorraine)
Tremplin des Bas-Rupts
Géolocalisation sur la carte : Vosges
(Voir situation sur carte : Vosges)
Tremplin des Bas-Rupts

Le tremplin des Bas-Rupts est un tremplin de saut à ski français, situé à Gérardmer dans les Vosges.

HistoireModifier

Gérardmer a une tradition importante du saut à ski : plusieurs tremplins y ont été construits dès le début du vingtième siècle, dont celui de la Grange Paveleuse, en 1915, ainsi que celui du Biasot. Le petit tremplin de la Mauselaine (K-15) a été construit en 2005[1].

En 2009 est décidée, pour un budget de 1,2 million d'euros, la construction du tremplin des Bas-Rupts. De taille moyenne (K 65), il sera également utilisé en été. Il est inauguré en 2010[2].

Il a notamment été utilisé lors des Jeux nordiques de l'OPA 2014.

Notes et référencesModifier

  1. (de) « Gérardmer, la Mauselaine », sur skisprungschanzen.com (consulté le ).
  2. (de) « Gérardmer, les Bas-Rupts », sur skisprungschanzen.com (consulté le ).

Liens internesModifier

Liens externesModifier