Traité de Fort St. Stephens

Le traité de Fort St. Stephens, également connu sous le nom de traité de Choctaw Trading House, est un traité signé le entre les États-Unis et les Chactas. Selon les termes du traité, les Chactas devaient abandonner une partie de leurs terres situées à l'est de la rivière Tombigbee en échange de paiements annuels de 6 000 $ sur une période de vingt ans.