Train spécial pour Hitler

film sorti en 1977 et réalisé par Alain Payet
Train spécial pour Hitler
Réalisation Alain Payet
(crédité comme James Gartner)
Scénario Jack Guy
Eduardo Manzanos
José Luis Navarro
Acteurs principaux
Sociétés de production Eurociné
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Nazisploitation
Durée 108 minutes
Sortie 1977

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Train spécial pour Hitler est un film de nazisploitation français réalisé par Alain Payet (crédité comme James Gartner), sorti en 1977.

SynopsisModifier

1941. L'Allemagne nazie étend son pouvoir dictatorial à travers l'europe . Pour distraire et réconforter les officiers mobilisés sur le front de l'Europe de l'est, le SS Otto Kramer, proche d'Hitler, décide de mettre en place un réseau de call-girls aryennes. Elles embarqueront dans un train spécial transformé en bordel qui sillonnera l'Europe. À leur tête, Kramer engage sa maîtresse Ingrid Schüler, une chanteuse et danseuse de cabaret en vogue et dotée d'un solide réseau de connaissances dans le parti nazi. Promue capitaine, elle forme aussitôt une équipe spéciale de prostituées, destinées à remonter le moral des soldats du IIIème Reich. Mais la tension est vive à bord du train : Rita, l'une d'entre elles, ne supporte pas la discipline de fer d'Ingrid, femme perfide et autoritaire. Elles n'ont pas d'autre choix que d'assouvir les fantasmes tordus et violents des SS sous peine d'être réprimandées par leur maquerelle. Au fil des années, leur effectif est renforcé d'un groupe de condamnées, coupables d'un complot raté contre Hitler. Parmi elles, Ingrid reconnaît son amie d'enfance Helga dont le père a été exécuté pour trahison. Jusqu'au jour où des partisans polonais envahissent le train pour humilier Ingrid. Elle est sauvée par l'officier allemand Paul Gruhn dont elle tombe amoureuse. Mais ce dernier est séduit par Helga, une autre fille de joie du convoi. Mais Ingrid et ses call-girls, aidés par Gruhn, vont devoir se défendre contre l'attaque des polonais et des Américains qui cherchent à détruire le train.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier