Tour de télévision de Prague

La tour de transmission de Žižkov (en tchèque Žižkovská televizní věž) est une tour de télécommunications et d'observation construite entre 1985 et 1992 à Prague, à l'époque en République socialiste tchécoslovaque, selon les plans de l'architecte Václav Aulický. Édifiée sur la butte du quartier de Žižkov, dont elle tire son nom, sa haute silhouette se dessine au-dessus de la ville.

Tour de télévision de Prague
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Capitale
District administratif
Quartier
Altitude
258 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Tour d'observation, tour de radiodiffusion (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Origine du nom
Fondation
Architecte
Václav Aulický (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Style
La tour dans son paysage.
La tour et les sculptures de David Černý.

CaractéristiquesModifier

La tour est un exemple d'architecture high-tech. La structure de la tour est atypique avec ses trois piliers soutenant les transmetteurs, un restaurant-café et trois salles offrant une vue panoramique sur Prague. Elle fait 216 mètres de haut et pèse 11 800 tonnes. Le restaurant est situé à 63 mètres et la salle d'observation est à 100 mètres.

La tour sert de transmetteur pour la télévision, pour la radio, la téléphonie mobile, mais aussi d'observatoire météorologique.

RéputationModifier

Comme beaucoup d'exemples de l'architecture soviétique en Europe centrale et de l'Est, la tour de télévision est généralement mal perçue par les Pragois[réf. nécessaire]. On a accusé le projet d'avoir fait déplacer le cimetière juif de Žižkov à proximité pour pouvoir l'installer. Officiellement, on affirme que le cimetière avait déjà été déplacé auparavant et que la place était libre, lorsque la tour a été construite. On a aussi accusé la tour de « gâcher » l'horizon pragois en étant le monument le plus haut de la ville.

Des rumeurs ont aussi couru, pendant l'ère communiste, accusant la tour de brouiller les transmissions de Radio Free Europe, ou encore d'avoir aidé les transmissions entre les forces du pacte de Varsovie en cas d'une attaque de l'OTAN.

Pour toutes ces raisons, les Tchèques sont souvent surpris que la tour attire autant de touristes étrangers.[réf. nécessaire]

Les sculptures de David ČernýModifier

En 2000, les sculptures de dix bébés rampants géants (en bronze et sans visages) de David Černý ont été temporairement posées sur les piliers de la tour. Leur succès fut si important qu'elles ont été remises de façon définitive en 2001.

Pour l'entretien et le nettoyage de la tour, les bébés sont temporairement enlevés de la structure en . Ils seront replacés au printemps 2018.

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussiModifier