Ouvrir le menu principal

Tonna perdix est un mollusque gastéropode marin de la famille des Tonnidae.

Sommaire

MorphologieModifier

C'est un gros mollusque, avec une importante coquille en forme de poire pointue, fine, brune striée de beige, avec une ouverture extrêmement large. Elle peut atteindre 20 cm de longueur[1]. L'animal est brun-gris (parfois rosé ou violacé) marbré de blanc bleuté, et peut mesurer jusqu'à 50 cm de long[2].


Répartition et habitatModifier

Cette espèce vit dans les écosystèmes coralliens de l'Indo-Pacifique, des côtes est-africaines jusqu'à Hawaii[3]. On le trouve entre la surface et une dizaine de mètres de profondeur[1].

Écologie et comportementModifier

Ce mollusque possède des glandes buccales qui produisent une sécrétion venimeuse (à base d'acide sulfurique[4]), injectée sous pression par la trompe à l'intérieur de la proie. Il est connu pour se nourrir principalement d'holothuries (concombres de mer), animaux dédaignés par la plupart des autres prédateurs en raison des toxines qu'ils contiennent, mais auxquelles la tonne est peu sensible[4]. La tonne peut parfaitement attaquer et consommer des proies plus grosses qu'elles[5]. Elle attaque notamment des espèces des genres Holothuria et Stichopus[3].

 
Cette tonne a paralysé une Actinopyga echinites à La Réunion. Elle va mettre plusieurs heures à la faire passer par sa bouche, puis plusieurs jours à la digérer.

Références taxinomiquesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Philippe Bourjon et Sébastien Vasquez, « Predation by the gastropod Tonna perdix (Gastropoda: Tonnoidea) on the holothurian Actinopyga echinites (Echinodermata: Holothuroidea) on a reef of Réunion », SPC Bêche-de-mer Information Bulletin, vol. 36,‎ (lire en ligne).

Notes et référencesModifier

  1. a et b SeaLifeBase, consulté le 1 septembre 2014
  2. François Cornu, « Tonne perdrix », sur SousLesMers.
  3. a et b World Register of Marine Species, consulté le 1 septembre 2014
  4. a et b (en) Philippe Bourjon et Sébastien Vasquez, « Predation by the gastropod Tonna perdix (Gastropoda: Tonnoidea) on the holothurian Actinopyga echinites (Echinodermata: Holothuroidea) on a reef of Réunion », SPC Bêche-de-mer Information Bulletin, vol. 36,‎ (lire en ligne).
  5. Voir par exemple cette photographie spectaculaire, qui montre combien la bouche de ce mollusque peut s'étendre.