Ouvrir le menu principal

Tomorrow (groupe)

groupe de musique britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tomorrow.
Tomorrow
Autre nom Four Plus One, The in Crowd
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock psychédélique
Années actives 19671968
Labels EMI, Parlophone, Harvest Records/EMI, Sire Records
Composition du groupe
Anciens membres Steve Howe
Keith West
John « Junior » Wood
John « Twink » Alder

Tomorrow est un groupe rock psychédélique britannique, originaire de Londres, en Angleterre. En dépit des critiques élogieuses et du soutien du DJ John Peel qui les a présentés dans son émission de radio "Perfumed Garden", le groupe n’a pas connu un grand succès commercial. Ils ont été parmi les premiers groupes psychédéliques en Angleterre avec The Syn, Pink Floyd et Soft Machine. Le groupe a été le premier a faire partie de l’émission de John Peel sur BBC Radio 1 le 21 septembre 1967.

BiographieModifier

Il trouve ses origines dans le groupe rhythm and blues Four + One, formé entre autres de Keith Hopkins au chant et John Wood à la basse, qui publie un single infructueux en 1965, Time Is on My Side/Don't You Lie to Me, la face A est une reprise des Rolling Stones alors que la face B est une chanson de Chuck Berry et Sophie Lo. Cette formation prend alors une direction soul et se rebaptise The In Crowd. Après un changement de musiciens dans cette formation qui acquiert son personnel définitif, Steve Howe à la guitare anciennement du groupe The Syndicats et du batteur John « Twink » Alder (ex-Fairies[1].) qui se joignent aux deux musiciens pré-cités, ils publient quatre singles, Stop! Wait A Minute/You're On Your Own, sur cette dernière chanson, le batteur Ken Laurence joue en remplacement de Twink, Why Must They Criticise/I Don't Mind, That's How Strong My Love Is/Things She Says et Am I Glad To See You/Blow Up, sans davantage de réussite.

La musique du groupe évolue en profondeur avec l'arrivée du courant psychédélique, et ses membres commencent à composer leurs propres titres. Ils rebaptisent leur formation Tomorrow et deviennent des habitués du haut lieu de l'underground londonien qu'est le UFO Club, aux côtés de Pink Floyd à l'époque de Syd Barrett, Soft Machine avec Robert Wyatt et The Syn qui œuvraient avec Chris Squire et Peter Banks. Mais, malgré le soutien de John Peel, les ventes ne décollent pas. Ainsi, Tomorrow ne produit que deux singles et un album éponyme, 1967 avant de se séparer au début de l'année suivante. Par la suite, Steve Howe forme le groupe Bodast (rebaptisé Canto) puis rejoint Yes alors que Twink joue avec les Pretty Things, puis les Pink Fairies[1].

Dans la compilation de Steve Howe Anthology 2: Groups and Collaborations publiée en 2016, on retrouve trois pièces de The In Crowd Finger Poppin' qui est une reprise de Ike Turner, Blow Up de Keith West et Ken Burgess et You're on your own de Keith Hopkins, quatre chansons de Tomorrow My white Bicycle, Claramount Lake, Revolution trois compositions signées par le groupe et finalement Why, une reprise des Byrds. On y retrouve aussi cinq chansons inédites en duo avec Keith West et Steve Howe.

MembresModifier

DiscographieModifier

Album studioModifier

SinglesModifier

Four Plus One
  • 1965 : Time Is on My Side/Don't You Lie to Me
The In Crowd 
  • 1965 : Stop! Wait a Minute/You're on Your Own
  • 1966 : Why Must they Criticise/I Don't Mind
  • 1966 : That's How Strong My Love Is/Things She Says
  • 1966 : Am I Glad to See You/Blow Up (réédité en 2018)
Tomorrow 
  • 1967 : My White Bicycle / Claramount Lake
  • 1967 : Revolution / Three Jolly Little Dwarfs
  • 1968 : Excerpt From A Teenage Opera/Theme From A Teenage Opera/Revolution/My White Bicycle

CompilationsModifier

  • 2000 : Christmas On Earth Continued
  • 2006 : Before The Birth Of Yes - Pre-Yes Tracks 1963-1970

Notes et référencesModifier