Ouvrir le menu principal

Tom Pouce (bande dessinée)

série néerlandaise de bande dessinée
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poes et Tom Pouce (homonymie).
Toonder devant M. Bommel en 1973.

Tom Pouce (néerlandais : Tom Poes) est une série de bande dessinée créée par le Néerlandais Marten Toonder avec l'aide de son frère Jan-Gerhard Toonder au scénario et publiée dans la presse néerlandaise de 1941 à 1986[1]. Extrêmement populaire aux Pays-Bas où elle est considérée comme un des grands classiques de la bande dessinée tout public, cette série qualifiée par Patrick Gaumer d'un « des incontournables chefs-d'œuvre du 9e artStripschapprijs » a été traduite dans de nombreuses langues, dont le français. Elle a fait l'objet d'une reprise en 2016.

Cette bande dessinée animalière humoristique met en scène le chat Tom Pouce et son ami M. Bommel, ours noble qui devient rapidement plus populaire auprès des lecteurs que Tom Pouce, et est souvent considéré comme le véritable héros de la série[1]. Aux Pays-Bas, la série est ainsi également connue sous le nom Bommelsaga (« Saga de Bommel »).

Sculpture de Tom Pouce à Rotterdam.

Tom Pouce a d'abord été publié de mars 1941 à novembre 1944 dans De Telegraaf sous forme de strip quotidien où le texte figurait sous les images (text comics (en))[1]. Interrompue à la libération, la publication du comic strip reprend en mars 1947, dans Nieuwe Rotterdamse Courant (devenu en 1970 NRC Handelsblad) et de Volkskrant ; il est dès lors publié sans interruption dans de nombreux journaux du pays jusqu'à la fin du dernier épisode le [1]. En tout, 177 histoires sont publiées.

Le succès du comic strip avait conduit Tonder à créer un studio dès 1942[1]. Après le premier arrêt du comic strip en 1944, il décide de créer des histoires plus longues et plus modernes (avec texte dans des phylactères)[1]. La première de ces histoires est publiée dans l'hebdomadaire Ons Vrij Nederland en septembre 1945[1]. Par la suite, le principal support pour les histoires au format magazine paraissent dans Donald Duck, pour un total de 77 récits entre 1955 et 1984.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g Gaumer 2010.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Lien externeModifier