Togroul Narimanbekov

artiste azéri

Togroul Narimanbekov (en azéri : Toğrul Fərman oğlu Nərimanbəyov, en russe : Тогрул Фарман оглы Нариманбеков ; né le à Bakou et mort le à Paris) fut un peintre devenu artiste du peuple de l'Azerbaïdjan (Народный художник Азербайджана) en 1967 puis artiste du peuple de l'URSS (Народный художник СССР) en 1989.

Togroul Narimanbekov
Image dans Infobox.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Toğrul Fərman oğlu NərimanbəyovVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Formation
Distinctions
Liste détaillée
Prix d'État de l'URSS
Ordre d’Istiglal
Ordre de Charaf
Ordre du Drapeau rouge du Travail
Artiste du peuple de l'URSS (d)
Artiste émérite de la RSS d'Azerbaïdjan (d) ()
Artiste du peuple de la RSS d'Azerbaïdjan (d) ()
Prix d'État de la RSS d'Azerbaïdjan (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Togrul Narimanbekov avec sa femme et son fils dans son atelier à Bakou, Azerbaijan.

Une rétrospective lui fut consacrée à Moscou en 1983[1],[2],[3]. Une autre exposition eut lieu à Moscou en 2013[4].

En 1990 il se marie avec Sevil Narimanbekov. De cette union naît en 2001 son fils François Narimanbekov.

Certaines de ses œuvres figurent dans les collections du musée national d'art d'Azerbaïdjan[5].

Notes et référencesModifier

  1. Togrul Narimanbekov, Narodnyi Hudoznik Azerbaijdzanskoj SSR, 1983, Centre Pompidou
  2. Togrul Narimanbekov, zivopis', 1984, Centre Pompidou
  3. Togroul Narimanbekov. Exhibition Catalogue, 1983, Russian Art and Books.
  4. (en) Nazrin Gadimova, « Artist Narimanbekov's works displayed at Moscow exhibition », sur AzerNews, (consulté le )
  5. (en) Neil Watson, « The Azerbaijan National Museum of Art at 80 – Looking to the Future », sur VOAM - Visions of Azerbaijan, (consulté le )

Liens externesModifier