Titus Genucius Augurinus

consul romain en 451 av. J.-C.

Titus Genucius Augurinus est un homme politique romain du Ve siècle av. J.-C., consul puis décemvir en 451 av. J.-C.

FamilleModifier

Il est membre de la gens des Genucii. Il est fils d'un Lucius et petit-fils d'un Lucius. Son nom complet est Titus Genucius L.f. L.n. Augurinus[1]. Il est le frère de Marcus Genucius Augurinus, consul en 445 av. J.-C. L'appartenance des Genucii Augurini aux patriciens à cette époque n'est pas assurée. Son nomen est parfois donné sous la forme Minucius[2],[a 1].

BiographieModifier

En 451 av. J.-C., il est élu consul avec Appius Claudius Sabinus. Ils mettent en place le premier collège des décemvirs qu'Appius Claudius Sabinus préside. Augurinus intègre d'office le collège pour avoir été élu consul. Ce collège rédige les dix premières tables de la loi des Douze Tables[a 2],[a 3],[a 4].

Notes et référencesModifier

  • Sources modernes :
  • Sources antiques :
  1. Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, XII, 23
  2. Tite-Live, Histoire romaine, III, 33-34
  3. Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, XII, 9
  4. Denys d'Halicarnasse, Antiquités romaines, X, 55

BibliographieModifier

Auteurs antiquesModifier

Auteurs modernesModifier

  • (en) T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic : Volume I, 509 B.C. - 100 B.C., New York, The American Philological Association, coll. « Philological Monographs, number XV, volume I », , 578 p.

Voir aussiModifier