Ouvrir le menu principal

Thomas Pelham

homme politique britannique
Thomas Pelham (1705-1737)
Fonction
Membre au Parlement de Grande-Bretagne (d)
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Henry Pelham (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Frances Bine (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Enfants
Thomas Pelham
Henrietta Nevill, Baroness Bergavenny (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
7e Parlement de Grande-Bretagne (d)
8e Parlement de Grande-Bretagne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Thomas Pelham (v. 1705 - ) était un homme politique britannique. D'abord marchand, il hérita des domaines familiaux à la mort de son frère et fut placé au Parlement pour défendre ses intérêts familiaux par son cousin germain, le duc de Newcastle. Son alcoolisme lui causa des problèmes politiques et il en mourut en 1737.

BiographieModifier

 
Stanmer House

Troisième fils d'Henry Pelham (1661-1721), il a été apprenti dès son plus jeune âge chez John Lethieullier, un marchand à Constantinople, d'où il a pris le nom de "Turk" Pelham. Le 5 février 1725, il épouse Annetta Bridges, la belle-fille de Lethieullier, dont il eut un fils et une fille

Peu de temps après, en 1725, il succéda à son frère aîné Henry dans les domaines de la famille, y compris Stanmer House, en cours de reconstruction par l'architecte français Nicholas Dubois.

Alors qu'il déclina, la proposition de son cousin, le duc de Newcastle de le nommer à Lewes immédiatement après la mort de son frère (Thomas était toujours à l'étranger à ce moment-là), il fut introduit à l'élection de 1727 par Newcastle.

Newcastle n'était pas satisfait de Thomas, bien qu'il fût un partisan du gouvernement, se plaignant de son ivresse et de ses propos "imprudents et extravagants" à Lewes lorsqu'il était ivre. Il mourut en 1737 des effets de l'alcoolisme.

RéférencesModifier