Thomas Pelham-Clinton (3e duc de Newcastle)

Homme politique et militaire britannique

Le Major-Général Thomas Pelham-Clinton, 3e duc de Newcastle-under-Lyne (), connu comme Lord Thomas Pelham-Clinton jusqu'en 1779 et en tant que comte de Lincoln de 1779 à 1794, est un officier et homme politique britannique qui siège à la Chambre des Communes entre 1774 et 1794, époque à laquelle il a accédé à la pairie en tant que Duc de Newcastle.

Thomas Pelham-Clinton
Image dans Infobox.
Fonctions
Lord-lieutenant du Nottinghamshire
-
Membre du 16e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 15e Parlement de Grande-Bretagne (d)
15e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 14e Parlement de Grande-Bretagne (d)
14e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 17e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Titres de noblesse
Comte de Lincoln
Duc de Newcastle
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 42 ans)
Sunninghill (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Père
Mère
Catherine Pelham (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Anna Maria Stanhope (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Henry Pelham-Clinton
Charlotte Pelham-Clinton (d)
Lady Anna Maria Pelham-Clinton (d)
Thomas Pelham-Clinton (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflit

BiographieModifier

Né le 1er juillet et baptisé le à Église Sainte-Marguerite de Westminster[1], il est le troisième, mais premier fils aîné survivant de Henry Pelham-Clinton (2e duc de Newcastle), et son épouse, Lady Catherine Pelham, fille de Henry Pelham. Ses deux frères aînés et son jeune frère sont tous morts avant leur père. Après ses études, il entame une carrière militaire. En , il accompagne le général Henry Lloyd, le général Henry Clinton et le major Thomas Carleton comme "observateurs anglais" de la Deuxième Guerre Russo-turque sur le Danube. Il sert en Amérique pendant la Guerre d'indépendance des États-Unis comme Aide de camp de son parent, le général Henry Clinton (1738-1795), et plus tard est Aide-de-Camp du Roi. Il atteint le grade de Major-général en 1787.

Pelham-Clinton siège en tant que député de Westminster de 1774 à 1780 et pour East Retford de 1781 à 1794 et est Lord Lieutenant du Nottinghamshire de 1794 à 1795. En , il succède à son père comme duc[2].

Il épouse Lady Anna Maria Stanhope, fille de William Stanhope (2e comte de Harrington), en 1782. Ils ont deux fils et deux filles. Il est mort, à Sunninghill dans le Berkshire, en , à l'âge de 42 ans, à cause des effets d'un émétique qu'il avait pris contre la Coqueluche, après avoir occupé le duché pour un an seulement. Il est remplacé par son fils aîné, Henry Pelham-Clinton (4e duc de Newcastle). La duchesse de Newcastle-upon-Tyne se remarie le général Charles Craufurd et meurt en 1834.

RéférencesModifier

  1. William Coxe, Memoirs of the Administration of the Right Honourable Henry Pelham, Volume 1 (London: Longman, Brown, Rees, Orme & Green, 1829), p. xxx
  2. « PELHAM CLINTON, Lord Thomas (1752-95). », History of Parliament Online (consulté le )

BibliographieModifier

  • Charles Kidd et David (editors) Williamson, Debrett's Peerage and Baronetage, New York: St Martin's Press,
  • Charles Mosley, Debrett's Peerage, Londres, , 106e éd.
  • Darryl Lundy, « FAQ », The Peerage
  • Patrick J. Speelman, Henry Lloyd and the Military Enlightenment of Eighteenth-Century Europe, , 83–84 p.

Liens externesModifier