Thierry Debroux

acteur, dramaturge et metteur en scène bruxellois
Thierry Debroux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Thierry Debroux est un dramaturge, comédien et metteur en scène belge né à Bruxelles en 1963.

BiographieModifier

Sorti de l'INSAS en 1985. Le service belge de Promotion des Lettres lui offre une bourse d'aide à l'écriture pour Le Livropathe.

En 1999, il écrit une adaptation scénique du roman de Boulgakov Le Maître et Marguerite, adaptation publiée aux éditions Le Cri en 2000 et jouée au Théâtre de la Place des Martyrs. En résidence à La Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, il s'attèle à la rédaction de Sand la scandaleuse en .

En 2010, il est nommé directeur du Théâtre royal du Parc, à la succession d'Yves Larec.

ŒuvresModifier

Liste de ses œuvres, éditées aux éditions Lansman, sauf indication contraire. Plusieurs de ses pièces ont été montées immédiatement au théâtre.

  • Moscou nuit blanche, 1995.
  • La Poupée Titanic, 1999. Prix de l'Union des Artistes, prix de la SACD-Lansman, prix de l'Académie royale de langue et de littérature française de Belgique, prix du meilleur auteur au Prix du Théâtre 2000.
  • Le Clown et l'Enfant sombre, 1995.
  • Termini Roma. Prix de la COCOF pour le meilleur spectacle en 1992.
  • Le Livropathe, 2003. Monté au Rideau de Bruxelles.
  • Crooner, 2004
  • Sand la scandaleuse, 2004
  • Le Roi Lune, 2005
  • Cinecittà, 2005
  • Eros Médina, 2006
  • Le Chevalier d'Éon, 2006
  • Le Jour de la colère, 2006
  • Darwin, 2007
  • Robespierre, 2008
  • Made in China, 2010
  • Mademoiselle Frankenstein, 2011 (disponible en DVD, mise en scène Georges Guerreiro, avec Aline Gampert et Frédéric Landenberg - L'Harmattan / Les films d'un jour- 2011)
  • Les Cabots magnifiques, 2012
  • Vampires, 2015
  • Crooner
  • Ruptures, une pièce plus courte intégrée à un spectacle collectif
  • La Poupée Titanic

Mises en scèneModifier

ActeurModifier

ScénaristeModifier

Traductions et adaptationsModifier

Liens externesModifier