Thibert de Madrie

comte de Madrie
Theodebert
Titre de noblesse
Comte (Madrie)
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Après Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
FeudataireVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Enfants
Ingeltrude ou Ringarde (d)
Robert (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Nibelung II (père possible)
Une guilhemide (d) (père possible)Voir et modifier les données sur Wikidata

Thibert (Teutbert, Théodebert ou Theodoric)) est un comte de Madrie au IXe siècle de la famille des Nibelungides, serait fils de Nibelung Ier et petit-fils de Childebrand Ier et d'une noble de la famille des Guilhemides.

BiographieModifier

La seule certitude sur ce comte est qu'il est le père de Ingeltrude[1] (ou Ringarde), qui épouse en 822 le roi Pépin Ier d'Aquitaine. Mais Jean Depoin[2], puis Léon Levillain[3] l'ont identifié à un missi dominici homonyme envoyé en 802 par Charlemagne pour calmer les troubles suscités par les opposants à l'évêque Théodulf[4].

Une épouse, dont le nom reste inconnu, a donné naissance à[5] :

Notes et référencesModifier

  1. Gilbert-Charles Le Gendre (marquis de Saint-Aubin-sur-Loire) Des antiquités de la maison de France, et des maisons mérovingienne ... (1734), p. 98, 129, 213.
  2. Jean Depoin, « Étude préparatoire à l'histoire des familles palatines. III. Thibault le tricheur fut-il bâtard et mourut-il presque centenaire ? », Revue des études historiques,‎ , p. 362.
  3. Levillain 1937, p. 405-6.
  4. Settipani 1993, p. 353.
  5. Settipani 1993, p. 354.

BibliographieModifier