Ouvrir le menu principal
The Ballroom Blitz

Single de The Sweet
extrait de l'album Desolation Boulevard (en)
Face B Rock and Roll Disgrace (RCA)
Restless (Capitol)
Sortie
(Amérique du nord)
Enregistré 1973
Durée 4:06
Genre Glam rock
Format 45 tours
Auteur Nicky Chinn, Mike Chapman
Producteur Nicky Chinn, Mike Chapman
Label RCA Records, Capitol Records

Singles de The Sweet

The Ballroom Blitz (ou simplement Ballroom Blitz) est une chanson de glam rock écrite et composée par Nicky Chinn et Mike Chapman et interprétée par le groupe britannique The Sweet. Elle sort en single en septembre 1973 sur le label RCA.

Elle ne figure au départ sur aucun album, mais lors de sa sortie aux États-Unis et au Canada en juillet 1975 sur le label Capitol, elle est incluse dans l'édition américaine de l'album Desolation Boulevard (en).

C'est l'un des plus importants succès du groupe. Selon le magazine américain Rolling Stone, la chanson fait partie de celles qui ont défini le début des années 1970[1].

Inspiration de la chansonModifier

Écrite, composée et produite par Nicky Chinn et Mike Chapman, avec qui le groupe a l'habitude de travailler, elle s'inspire musicalement d'une chanson de 1963 intitulée Let's Stomp interprétée par Bobby Comstock (en)[2]. L'inspiration des paroles vient d'un concert donné par The Sweet en janvier 1973 à Kilmarnock en Écosse où les membres du groupe ont été contraint de quitter la scène sous des jets de bouteille[3],[1].

ReprisesModifier

Ballroom Blitz a été reprise par des artistes tels que : Les Humphries Singers, The Damned, Les Wampas, Krokus, Nuclear Assault, Tia Carrere sur la bande originale du film Wayne's World (26e au Royaume-Uni et 14e en Irlande en 1992[4],[5])[6]...

Membres du groupeModifier

Classements hebdomadairesModifier

CertificationsModifier

Pays Certification
  Canada (Music Canada)[18]   Or
  Royaume-Uni (BPI)[19]   Argent

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en)Rolling Stone, 29 août 2016, 20 Songs that defined the early seventies
  2. (en)Top 10 Sweet Songs, Ultimate Classic Rock
  3. (en)Songfacts Ballroom Blitz by The Sweet
  4. (en)Tia Carrere, Official Charts Company
  5. a et b (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté le 4 juillet 2017)
  6. (en)Reprises de la chanson sur Secondhandsongs
  7. (en) « South African Rock Lists Website SA Charts 1965 – 1989 Acts (S) », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le 4 juillet 2017)
  8. (de) Musicline.de – The Sweet. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  9. (en) « Top 100 Singles: Every AMR Top 100 Singles in 1983 », World Charts (consulté le 4 juillet 2017)
  10. (de) Austrian-charts.com – The Sweet – The Ballroom Blitz. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  11. (nl) Ultratop.be – The Sweet – The Ballroom Blitz. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  12. (en) « Library and archives Canada », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 4 juillet 2017)
  13. (en) « Sweet Chart History », sur Billboard, Billboard.com (consulté le 4 juillet 2017)
  14. (en) Norwegiancharts.com – The Sweet – The Ballroom Blitz. VG-lista. Hung Medien.
  15. (nl) Dutchcharts.nl – The Sweet – The Ballroom Blitz. Single Top 100. Hung Medien.
  16. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company.
  17. (en) Swisscharts.com – The Sweet – The Ballroom Blitz. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  18. (en) Gold/Platinum, sur Music Canada
  19. (en) « Certified Awards », sur Bpi.co.uk (consulté le 4 juillet 2017)