Le terme thèque désigne une enveloppe dure et minéralisée de composition variable, présentes chez de nombreux organismes. Ce terme vient du grec θήκη (thêkê, « étui, boîte, caisse »).

Thèques de cystoïdes dans les Kunstformen der Natur d'Ernst Haeckel (1904).

On parle de thèque en médecine, botanique, mycétologie et zoologie, notamment à propos des réceptacles durs de plusieurs animaux marins :

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :