Ouvrir le menu principal

Tetraodontidae

famille de poissons

Les Tétraodontidés (Tetraodontidae) (du grec ancien tetra = quatre et odous = dent) ou poissons-ballons ou poissons-globes forment une famille de poissons ayant la capacité de gonfler. Une autre de leurs caractéristiques est de ne pas avoir de piquants, ce qui les distingue des poissons du genre Diodon qui en ont.

La plupart des espèces contiennent des toxines extrêmement puissantes, comme le célèbre fugu (nom donné aux espèces du genre Takifugu, qui fait partie de cette famille).

Nuvola apps important.svg Attention, dans le langage courant, on utilise souvent le mot tétraodon (avec l'accent aigu) pour parler de quelques espèces de la famille des Tetraodontidae qui ne sont pas forcément classés dans le genre Tetraodon.

Description et caractéristiquesModifier

DescriptionModifier

Ce sont des poissons sans écailles : quelques espèces portent seulement de vagues rugosités sur la région ventrale. Les dents sont soudées en un bec traversé par une suture médiane, formant comme quatre grosses dents (d'où le nom de la famille et du genre-type : tetra-odon = quatre dents). La nageoire dorsale est soutenue par 7 à 18 rayons mous, tout comme la nageoire anale (qui en est généralement un parfait symétrique). La nageoire caudale, pédonculée, peut être arrondie ou fourchue, avec dix rayons. Les plus grosses espèces atteignent 90 cm de long[1].

DéfenseModifier

Toutes les espèces sont capables de se remplir d'eau en quelques secondes en cas de menace, atteignant des dimensions propres à intimider un prédateur et surtout une forme difficile à mordre. La plupart des espèces sécrètent un violent poison appelé tétrodotoxine, notamment au niveau des viscères et parfois des gonades[1].

Ces poissons ne sont donc en général pas pêchés, sauf au Japon où on prépare le « Fugu » (espèces asiatiques du genre Takifugu) selon un procédé savant qui permet d'isoler les parties comestibles des parties mortellement empoisonnées.

Habitat et répartitionModifier

Ce sont des poissons essentiellement marins. Même si quelques espèces peuvent remonter les eaux saumâtres des grands fleuves tropicaux. On trouve des espèces de cette familles dans les eaux tropicales et tempérées des trois grands bassins océaniques[1].

ReproductionModifier

Ces poissons déposent leurs œufs dans un nid délimité sur le sédiment et plus ou moins travaillé par le mâle[1].

AlimentationModifier

Ces gros poissons peu rapides mais à la mâchoire solide sont des omnivores opportunistes au régime assez généraliste[1].

Liste des genresModifier

 
Les poissons de cette famille comme cet Arothron meleagris ont la capacité de se gonfler d'eau en un instant quand ils se sentent menacés.

Selon ITIS (21 avril 2014)[2] :

Selon World Register of Marine Species (21 avril 2014)[3] :

Liste des noms vernaculairesModifier

  • Poisson ballon (balloonfish en anglais)
  • Poisson globe (globefish en anglais)
  • Fugu ou « Takifugu » au Japon
  • blowfish en anglais (qui souffle en français)
  • swellfish en anglais (qui enfle en français)
  • pufferfish en anglais (qui gonfle en français)

Ne pas confondre avec les noms vernaculaires des Diodontidae (qui ont des piquants) : « Poisson hérisson » ou hérisson des mers (Porcupinefishes en anglais)

Liens externesModifier

Références taxinomiquesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Autres liens externesModifier

Notes et référencesModifier