Terenti Graneli

poète géorgien
Terenti Graneli
ტერენტი გრანელი
Description de cette image, également commentée ci-après
Musée Graneli
Nom de naissance Terenti Kvirkvelia
ტერენტი კვირკველია
Alias
Terenti Graneli
Naissance
Tsalendjikha
Décès
Tbilissi
Activité principale
poète
Auteur
Langue d’écriture géorgien
Genres
poésie

Œuvres principales

Memento mori (1924)

Terenti Graneli (en géorgien : ტერენტი გრანელი ; né Terenti Kvirkvelia, en géorgien : ტერენტი კვირკველია ; 1897-1934) est un poète géorgien.

BiographieModifier

Né à Tsalendjikha, il est élevé dans une famille de paysans pauvres. Après l'école primaire de son village qu'il quitte en 1918, il suit des cours organisés par Chalva Noutsoubidzé à Tbilissi. Il gagne sa vie par des petits emplois à la station de chemin de fer, ou aux journaux. Il publie ses premiers vers dès 1919. Sa collection de poèmes Memento mori est éditée en 1924. marqué par une série de tragédies pendant son enfance (mort de ses parents, incendie de sa maison), il sera toujours fragile psychologiquement ; à partir de 1928, cependant, sa condition s'aggrave ; malgré un séjour en hôpital psychiatrique de quatre ans, il finit par se suicider en 1934 à Tbilissi.

ŒuvresModifier

Des poèmes et des essais, ainsi que des lettres à ses sœurs. Les thèmes principaux de ses poèmes sont liés à son mode de vie : solitude, angoisse, inquiétude métaphysique, mystique sacrificielle à l'imitation du Christ que le poète devrait assumer[1].

  • Requiem (1920)
  • Lignes endeuillées (1921)
  • Galaktion et moi
  • Tombes issues de l'âme (1924)
  • Memento mori (1924) [2]
  • Chemi guli[3]
  • Albat mova dro[4]
  • Echvianoba Vnebaze[5]
  • Gardacvaleba[6]

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Résumé biographique », sur http://wordswithoutborders.org/ (consulté le 3 avril 2013)
  2. (ka) « Récitée en géorgien », sur https://www.youtube.com/ (consulté le 3 avril 2013)
  3. (ka) « Récitée en géorgien », sur https://www.youtube.com/ (consulté le 3 avril 2013)
  4. (ka) « Récitée en géorgien », sur https://www.youtube.com/ (consulté le 3 avril 2013)
  5. (ka) « Récitée en géorgien », sur https://www.youtube.com/ (consulté le 3 avril 2013)
  6. (ka) « Récitée en géorgien », sur https://www.youtube.com/ (consulté le 3 avril 2013)
  7. Un poème sur sa relation avec lui, cf (en) « Galaktion et moi », sur http://wordswithoutborders.org/ (consulté le 3 avril 2013)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :