Formation de Tendaguru

formation fossilifère de Tanzanie
(Redirigé depuis Tendaguru)

La formation de Tendaguru est une formation géologique fossilifère de Tanzanie. Elle est considérée comme la plus riche en fossiles du Jurassique supérieur d'Afrique. Sa faune fossile est similaire à celle de la formation de Morrison de l'ouest des États-Unis[1].

FouillesModifier

 
Le paléontologue allemand Werner Janensch lors de fouilles à Tendaguru.

Premières découvertesModifier

Le site de Tendaguru a été découvert en 1906, lorsque l'analyste chimique et ingénieur des mines allemand Bernhard Wilhelm Sattler remarqua d'énormes os près de la base d'une colline. La colline était connue localement sous le nom de « colline »: Tendaguru dans la langue des habitants locaux Wamwera[1]. Sattler envoya un rapport de ses découvertes au paléontologue Eberhard Fraas qui se rendit sur le site en 1907, et, avec l'aide de Sattler, mis au jour deux squelettes partiels de grande taille. Le matériel fut transporté à l'institut Fraas, à Stuttgart, en Allemagne. Fraas décrivit deux espèces du genre mal connu Gigantosaurus, G. robustus et G. africanus (aujourd'hui Janenschia et Barosaurus)[2].

ExpéditionsModifier

Le musée d'histoire naturelle de Berlin fouilla la colline de Tendaguru et les environs pendant quatre ans. De 1909 à 1911, Werner Janensch le chef d'expédition et Edwin Hennig son assistant dirigèrent les fouilles, tandis que Hans Reck et son épouse Ina Reck menèrent la campagne de 1912. Plus de 900 personnes travaillèrent à Tendaguru et 250 tonnes de fossiles furent dégagés[3].

Liste des découvertesModifier

MammifèresModifier

Mammifères retrouvés à Tendaguru
Genre Espèce Lieu Âge Materiel Notes Images

Allostaffia

A. aenigmatica

  • Tanzania.

Trois molaires isolées.

Brancatherulum

B. tendagurense

  • Tanzanie.

Dentaire sans dents.

Tendagurodon

T. janenschi

  • Tanzanie.

Dent isolée.

Tendagurutherium

T. dietrichi

  • Tanzanie.

Dentaire partiel avec une molaire endommagée.

OrnithischiensModifier

Ornithischiens signalés à Tendaguru
Genre Espèce Lieu Âge Materiel Notes Images

Dryosaurus

D. lettowvorbecki

  • Mkoawa Mtwara, Tanzanie.
  • Jurassique supérieur

Un grand nombre d'éléments craniens et post-craniens.

Kentrosaurus

K. aethiopicus

  • Mkoawa Mtwara, Tanzanie.
  • Jurassique supérieur

Deux squelettes incomplets, quatre boites craniennes, sept sacra, plus de soixante-dix fémurs, environ vingt-cinq éléments isolés, juveniles et adultes.

SauropodesModifier

Sauropodes signalés à Tendaguru
Genre Espèce Lieu Âge Materiel Notes Images

Australodocus

A. bohetii

  • Tanzanie.
  • Jurassique supérieur

Deux vertèbres du cou.

Barosaurus

B. gracilis

  • Mkoawa Mtwara, Tanzanie.
  • Jurassique supérieur

Dicraeosaurus

D. hansemanni

  • Mkoawa Mtwara, Tanzanie.
  • Jurassique supérieur

Deux squelettes partiels et des éléments isolés.

D. sattleri

  • Mkoawa Mtwara, Tanzanie.

Deux squelettes partiels sans cranes.

Giraffatitan

G. brancai

  • Mkoawa Mtwara, Tanzanie.
  • Jurassique supérieur

Cinq squelettes partiels, trois cranes et des éléments des jambes isolés.

Giraffatitan est le nouveau genre dans lequel sont désormais classés tous les éléments trouvés à Tendaguru ayant appartenu au genre Brachiosaurus.

Janenschia

J. robusta>

  • Mkoawa Mtwara, Tanzanie.
  • Jurassique supérieur

Des éléments des pattes et des vertèbres isolées.

Tendaguria

T. tanzaniensis

  • Mkoawa Mtwara, Tanzanie.
  • Jurassique supérieur

Deux cranes associés à des vertèbres cervicales.

Tornieria

T. africanus

  • Mkoawa Mtwara, Tanzanie
  • Jurassique supérieur

Plus de trois squelettes partiels, des éléments isolés crâniens et post-crâniens.

ThéropodesModifier

Théropodes signalés à Tendaguru
Genre Espèce Lieu Âge Materiel Notes Images

?Allosaurus

?A. tendagurensis

  • Mkoawa Mtwara, Tanzanie.
  • Jurassique supérieur

Un tibia.

 
Allosaurus tendagurensis Naturkunde Museum Berlin

Ceratosaurus

C.Ingens

  • Mkoawa Mtwara, Tanzania.
  • Jurassique supérieur
  • C.Ingens est plus grand que son cousin nord-américain, C.Nasicornis : ce dernier ne mesure que 6 mètres de long, contre près de 9 mètres pour C.Ingens

Elaphrosaurus

E. bambergi

  • Mkoawa Mtwara, Tanzania.
  • Jurassique supérieur

Un squelette post-cranien.

Ostafrikasaurus

O. crassiserratus

  • Tanzania.
  • Jurassique supérieur

Dent.

Veterupristisaurus

V. milneri

  • Tanzania.
  • Jurassique supérieur

Vertebre.

RéférencesModifier

  1. a et b (de) Fraas, E., « Ostafrikanische Dinosaurier », Palaeontolographica, vol. 55, 1908, p. 105-144
  2. (en) Taylor, M.P.? "A Re-evaluation of Brachiosaurus altithorax Riggs 1903 (Dinosauria, Sauropod) and its generic separation from Giraffatitan brancai (Janensh 1914)." Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 29, no 3, 2009, p. 787-806
  3. (en) Paul, G. S., « The brachiosaur giants of the Morrison Tendaguru with a description of a new subgenus, Giraffatitan, and a comparison of the world's largest dinosaurs », Hunteria, vol. 2, no 3x, 1988, p. 1-14
  • Fraas, E. (1908). "Ostafrikanische Dinosaurier". Palaeontolographica 55:105-144 [German].
  • Khalaf-von Jaffa, Norman Ali Bassam Ali Taher (2006). "Ornithomimid Dinosaur Tracks from Beit Zeit, West of Jerusalem, Palestine." Gazelle: The Palestinian Biological Bulletin, Number 56, August 2006. p. 1–7.
  • Paul, G. S. 1988. The brachiosaur giants of the Morrison Tendaguru with a description of a new subgenus, Giraffatitan, and a comparison of the world's largest dinosaurs. Hunteria 2 (3): 1-14.
  • Maier, G. African dinosaurs unearthed : the Tendaguru expeditions. Bloomington, Indiana : Indiana University Press, 2003. (Life of the Past Series). At Google Books
  • (en) Mateus, Octávio, Paleontology and Geology of the Upper Morrison Formation, New Mexico Museum of Natural History and Science (bulletin 36), , 223–232 p., « Late Jurassic dinosaurs from the Morrison Formation (USA), the Lourinhā and Alcobaça formations (Portugal), and the Tendaguru Beds (Tanzania): a comparison »
  • Taylor, M.P. (2009). "A Re-evaluation of Brachiosaurus altithorax Riggs 1903 (Dinosauria, Sauropod) and its generic separation from Giraffatitan brancai (Janensh 1914)." Journal of Vertebrate Paleontology, 29(3): 787-806.
  • Weishampel, David B.; Dodson, Peter; and Osmólska, Halszka (eds.): The Dinosauria, 2nd, Berkeley: University of California Press. 861 pp.  (ISBN 0-520-24209-2).

Articles connexesModifier