Tchisla (revue)

Nombres
russe : Числа - Tchisla
Image illustrative de l’article Tchisla (revue)
Couverture du 1er numéro de Tchisla.

Pays France
Langue russe
Fondateur Nikolaï Otsoup
Date de fondation 1930
Date du dernier numéro 1934
Ville d’édition Paris

Rédacteur en chef Nikolaï Otsoup

Tchisla (en russe : Числа, Nombres) est une revue littéraire, artistique et philosophique de l'émigration russe, qui a paru à Paris dans les années 1930-1934.

HistoriqueModifier

10 numéros, en 8 livres, sont publiés en 5 ans. Nicolaï Otsoup en dirige la rédaction. Irma Vladimirovna de Manciarli, représentante de la revue théosophique Cahiers de l'étoile, est co-directrice de l'édition des quatre premiers numéros[1],[2].

Tchisla publie surtout des auteurs de la jeune génération de l'émigration russe : Gaïto Gazdanov, Aleksandr Ginger, Irina Odoevtseva, Boris Poplavski, Igor Tchinnov, Serge Charchoune, Iouri Mandelstam, Vladimir Smolensk, Iouri Terapiano, Iouri Felsen, Lidia Tchervinskaïa, Anatoli Steiger, Vassili Ianovski, ou Vladimir Varchavski[1].

Roman avec cocaïne, de M. Aguéev y est publié pour la première fois. Gueorgui Adamovitch, Gueorgui Ivanov, Zinaïda Hippius, Boris Zaïtsev, Dmitri Merejkovski, Alexis Remizov, Simon Frank, Léon Chestov, Gueorgui Fedotov y font paraitre des poèmes ou des articles[1].

Chaque numéro comporte une vingtaine d'illustrations, avec comme auteurs Nathalie Gontcharof, Michel Larionov, Jean Pougny, Marc Chagall, Alexandre Iacovleff, ainsi que Maurice de Vlaminck, Eugène Delacroix et André Derain. Elle publie également des articles sur des artistes plasticiens[1].

La revue n'acceptait pas les articles politiques[1]. Elle a été l'objet de violentes controverses dans la presse émigrée russe.

Selon Wolfgang Kasack, il s'agit sur le plan esthétique de la meilleure revue de la première émigration russe[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (ru) « Искусство и архитектура русского зарубежья - ЧИСЛА. Литературно-художественный журнал. Париж. 1930–1934 » [« Art et architecture de l'émigration russe - Tchisla. Revue littéraire et artistique. Paris. 1930-1934 »], sur www.artrz.ru (consulté le )
  2. (ru) « Числа » [« Tchisla (fiche descriptive, sommaires, bibliographie) »], sur www.emigrantika.ru (consulté le )
  3. Казак В. Лексикон русской литературы XX века = Lexikon der russischen Literatur ab 1917 / [пер. с нем.]. — M. : РИК «Культура», 1996. — XVIII, 491, [1] с. — 5000 экз. — (ISBN 5-8334-0019-8).. — С. 458.

AnnexesModifier

 
Portrait de femme endormie par Alexandre Iacovleff reproduite dans le no 4 de Tchisla (1931)

Bibliographie et sourcesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier

  • (ru) « Числа » [« Tchisla »], Présentation et ensemble des numéros de la revue, sur www.emigrantika.ru (consulté le ).