Tanuma Okitsugu

daimyo
Tanuma Okitsugu
Tanuma Okitsugu2.jpg
Tanuma Okitsugu.
Fonctions
Daimyo
Q604221
Q11610619
Q11488792
Koshō (d)
Rōjū
Titre de noblesse
Daimyo
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
田沼意次Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Tanuma clan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Tanuma Okiyuki (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Tanuma Okinobu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Tanuma Okitomo (d)
Hijikata Katsusada (d)
Tanuma Okimasa (d)
Kuki Takayoshi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Tanuma Okitsugu (田沼意次?, à Edo- à Edo) est un rōjū (conseiller principal) du shogunat Tokugawa à l'origine d'une réforme monétaire. Il est également daimyo et dirige le domaine de Makinohara. Il emploie le titre de Tonomo-no-kami[1].

Son régime est souvent associé à la corruption rampante et à une forte inflation. Au cours de l'ère Tenmei (4) (1784), Tanuma Okitomo, le fils d'Okitsugu, wakadoshiyori (conseiller secondaire), est assassiné à l'intérieur du château d'Edo. Okitomo est tué devant son père alors que tous deux retournent à leur norimono à l'issue d'une réunion des conseillers d'État. L'assassin d'Okitomo est Sano Masakoto, un hatamoto. L'implication d'importants personnages du bakufu est suspectée mais seul l'assassin est puni. La conséquence de cet assassinat est que les réformes libérales promues par Tanuma au sein du bakufu et l'assouplissement de l'application du sakoku sont bloqués[2].

Source de la traductionModifier

Notes et référencesModifier

  1. Timon Screech, Secret Memoirs of the Shoguns: Isaac Titsingh and Japan, 1779-1822, , p. 222, note 65.
  2. Screech, p. 148-151, 163-170, 248.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier