Tan Guansan

militaire chinois

Tan Guansan aussi Tan Kuan-san (né dans le Hunan en 1908[1]- mort à Chengdu le [2]) est un général chinois, commissaire politique de l'Armée populaire de libération au Tibet[3].

Tan Guansan
Tanguansan.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Grade militaire
Zhong Jiang (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Dirigeants du Comité de travail du Tibet rendant visite au dalaï-lama au palais de Norbulingka, Lhassa, . De gauche à droite : Chikyab Khenpo Ngawang Namgye, Li Jue, Wang Qimei, Zhang Guohua, le 14e dalaï-lama, Zhang Jingwu, Tan Guansan, Liu Zhenguo et Phuntsok Wangyal

En 1957, il est membre du Comité préparatoire à l'établissement de la région autonome du Tibet et vice-secrétaire du Comité de travail du Tibet du Parti communiste chinois [4].

Lors de la révolte de 1959, et avant la fuite du dalaï-lama en exil en Inde, des lettres controversées que lui écrivit le dalaï-lama furent citées ultérieurement par les communistes pour montrer que le dalaï-lama avait été enlevé par les Tibétains contre sa volonté. Ces lettres sont expliquées en détail dans Ma terre et mon peuple la première autobiographie du dalaï-lama[3].

RéférencesModifier

  1. Malcolm Lamb, Directory of Officials and Organizations in China, Volume 1, p. 1781
  2. China Report: Political, Sociological and Military Affairs, 1986 : ... an exemplary CPC member, staunch communist fighter, outstanding political worker of our army, and former adviser to the Chengdu Military Region, died of illness in Chengdu on 6 December 1985.
  3. a et b (en) Turrell Wylie, My Land and My People, The Journal of Asian Studies, Volume 22 / Issue 02, February 1963, p 220
  4. (en) Hsinhua News Agency Release, 1957 p. 11 : « Tan Kuan-san is also a member of the Preparatory Committee of the Autonomous Region of Tibet, and Vice-Secretary of the Tibetan Working Committee of the Chinese Communist Party. »