Ouvrir le menu principal
Quesnay - Tableau économiques.png

Le Tableau économique est une représentation synthétique et graphique du fonctionnement de l'économie, première du genre, conçue par le docteur François Quesnay, chef des physiocrates, et parue en 1759 à Versailles.

En 1763, dans Philosophie rurale ou économie générale et politique de l'agriculture, Quesnay commente son tableau : « Le Tableau Économique est la première règle d'arithmétique que l'on ait inventée pour réduire au calcul exact et précis la science élémentaire et l'exécution perpétuelle de ce décret de l'Éternel : Tu mangeras ton pain à la sueur de ton front... ».

La percée intellectuelle de la représentation est intéressante : Y est exposé comment est opérée la reconstitution du capital avancé en vue de la production.

  • La période de référence - l'année - est calquée sur l'activité agricole ;
  • Les détenteurs de capitaux avancent de quoi payer les dépenses d'exploitation et perçoivent en fin de période un produit net ;
  • La perspective d'un développement indéfini est entrevue du fait de l'existence de besoins constituant des débouchés insatiables.

En revanche, une approche économique contemporaine permet de nuancer l'analyse du père de la physiocratie :

  • L'activité industrielle - il est vrai encore débutante - est sous-estimée, voire considérée comme improductive ;
  • La main d'œuvre salariée joue un rôle passif ;
  • La notion de demande effective est absente ; les besoins sont supposés illimités et pré-existants.

Le Tableau économique constitue un des piliers de la théorie économique des physiocrates.

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :