Table des caractères Unicode/UE0000

bloc Unicode (U+E0000-E007F)

Table des caractères Unicode U+E0000 à U+E017F.

ÉtiquettesModifier

Contrôles de format, normalement invisibles et ignorables, destinés à indiquer dans un flux de texte le code de la langue ou la locale utilisée. Une étiquette de langue débute par le caractère U+E0001, puis transcode le code de langue ISO 639 ou de locale RFC 3066[1] avec les caractères U+E0020 à U+E007E. L’étiquette est valide jusqu’à l’étiquette de langue suivante ou jusqu’au caractère étiquette U+E07F qui signale la fin du texte auquel l’étiquette précédente s’applique.

Note : l’utilisation des étiquettes de langue n’est pas recommandée, notamment dans les formats de texte enrichi qui permettent de transporter cette information hors-bande, et elles sont donc rarement supportées par les navigateurs Internet.

En revanche ces étiquettes ont une utilisation maintenant recommandée lorsqu'elles sont combinées après un caractère émoji de base représentant un drapeau : le code inclus dans l'étiquette est alors un code de subdivision ISO 3166-2 (uniquement en lettres capitales et chiffres, sans aucun séparateur).

Table des caractèresModifier

 v · d · m 
en
fr
0123456789ABCDEF
U+E0000 début

U+E0010
U+E0020  
ESP
 
!
 
"
 
#
 
$
 
%
 
&
 
'
 
(
 
)
 
*
 
+
 
,
 
-
 
.
 
/
U+E0030  
0
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
:
 
;
 
<
 
=
 
>
 
?
U+E0040  
@
 
A
 
B
 
C
 
D
 
E
 
F
 
G
 
H
 
I
 
J
 
K
 
L
 
M
 
N
 
O
U+E0050  
P
 
Q
 
R
 
S
 
T
 
U
 
V
 
W
 
X
 
Y
 
Z
 
[
 
\
 
]
 
^
 
_
U+E0060  
`
 
a
 
b
 
c
 
d
 
e
 
f
 
g
 
h
 
i
 
j
 
k
 
l
 
m
 
n
 
o
U+E0070  
p
 
q
 
r
 
s
 
t
 
u
 
v
 
w
 
x
 
y
 
z
 
{
 
|
 
}
 
~
fin

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

NotesModifier

  1. (en) H. Alvestrand, Cisco Systems, « Tags for the Identification of Languages », Request for comments no 3066, .

Liens externesModifier