Ouvrir le menu principal

Mongol (ou ranjana, kutila, lantsa, wartu)Modifier

Ponctuation, contrôles de format, chiffres, lettres de base (voyelles et consonnes) dans l’ancien alphasyllabaire (ou abugida) mongol (ou ranjana, kutila, lantsa, wartu) pour la transcription traditionnelle de la langue mongole, lettres todo, lettres sibées, lettres mandchoues et extensions pour la transcription du sanskrit ou du tibétain (lettres ali gali mongoles ou mandchoues).

Ces caractères sont utilisés dans les écritures mongoles principalement en Mongolie, au Népal et en Chine. Ils sont souvent écrits aujourd’hui horizontalement (de gauche à droite), mais une présentation verticale traditionnelle (de haut en bas, sans rotation des caractères), dite kutakshar, est encore utilisée au Népal et au Tibet.

Les caractères U+1885, U+1886 et U+18A9 sont des signes diacritiques, qui se combinent après la lettre de base qu’ils modifient. Ils sont affichés ici combinés avec la lettre ka (U+1820).

Table des caractèresModifier

PDF : en
 v · d · m 
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 A B C D E F
U+1800 S V
L 1
S V
L 2
S V
L 3
S V
M
 
U+1810  
U+1820
U+1830
U+1840
U+1850
U+1860
U+1870  
U+1880 ᠠᢅ ᠠᢆ
U+1890
U+18A0 ᠠᢩ  

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Blocs de caractères Unicode contenant des signes de ponctuationModifier

Blocs de caractères Unicode contenant des chiffres ou nombresModifier

Blocs de caractères Unicode contenant des sélecteurs de varianteModifier

Liens externesModifier

  • (en) Mongolian, table sur le site Unicode (document PDF).