Transporte Metropolitano de la Plana

(Redirigé depuis TVRCas)

Transporte Metropolitano de la Plana
Image illustrative de l’article Transporte Metropolitano de la Plana
Logo du TRAM

Image illustrative de l’article Transporte Metropolitano de la Plana

Situation Drapeau : Espagne Castellón de la Plana, Espagne
Type Trolleybus guidé
Entrée en service 25 juin 2008
Longueur du réseau 8 km
Lignes 1
Stations 19
Vitesse maximale 70 km/h

Image illustrative de l’article Transporte Metropolitano de la Plana
Plan schématique de la ligne 1

Le TRAM (Transporte Metropolitano de la Plana) anciennement connu sous les noms de TVRCas (Transporte en Vía Reservada de Castellón) ou Tram-Castelló est une ligne trolleybus guidé en service à Castellón de la Plana, en Espagne.

HistoriqueModifier

Après plusieurs années d'études, les travaux ont commencé en  ; le plus compliqué étant de construire un nouveau pont. Le pont est achevé en .

La ligne a été inaugurée en , en présence de personnalités politiques espagnoles.

Matériel roulantModifier

Le parc de trolleybus est composé de trois Irisbus Civis et de 6 Solaris Trollino Metrostyle de 12 mètres de longueur, 2,55 mètres de largeur et 3,40 mètres de hauteur auxquelles des perches de trolleybus et un système de guidage optique ont été ajoutées. Chaque bus peut accueillir environ 85 personnes[1]. À bord, le conducteur est également receveur et vend des titres de transport.

Guidage optiqueModifier

Les trolleybus de la ligne 1 utilisent la technologie de guidage optique Optiguide développé par Siemens Transportation Systems, également utilisée sur le réseau TEOR à Rouen (France).

  • le guidage optique est composé d'une caméra placée au-dessus du pare-brise qui lit sur la chaussée un marquage blanc codé matérialisant la trajectoire imposée.
  • un ordinateur analyse la position du véhicule par rapport à la voie et transmet à la colonne de direction les informations nécessaires.
  • l'accostage se fait avec une moyenne de 4 à 5 cm d'écart horizontale entre le quai et le véhicule.
  • contrairement à ce qui se fait sur le réseau TEOR, l'intégralité de la ligne se fait en mode guidé, cependant, le conducteur peut à tout moment passer d'une conduite guidée à une conduite manuelle.
  • le risque de panne du guidage optique est très faible (indice de défaut du guidage pendant l’exploitation : 1,97 pour 10 000 accostages en station. (chiffre de 2006))[2]

ProjetsModifier

L'unique projet consiste à acquérir plus de véhicules afin de faire de nouvelles liaisons avec plusieurs villes limitrophes (Benicàssim, Almàssera, Vila-real, et Borriana Onda).

Notes et référencesModifier

  1. Chiffre calculé sur la base de 4 personnes/m²
  2. Etude du TEOR sur Euromedina.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :