Ouvrir le menu principal

Symphonie no 15
en la majeur
Opus 141
Genre Symphonie
Nb. de mouvements 4
Musique Dmitri Chostakovitch
Durée approximative 40-45 minutes
Dates de composition 1971, à Repino
Création
Grande Salle du Conservatoire de Moscou
Interprètes Orchestre symphonique de la radio et de la télévision
Maxime Chostakovitch direction

La symphonie no 15 en la majeur, op. 141, est la dernière symphonie écrite par Dmitri Chostakovitch en un mois durant l'été 1971 à Repino.

La première a été donnée le dans la Grande Salle du Conservatoire de Moscou par l'Orchestre symphonique de la radio et de la télévision sous la direction de Maxime Chostakovitch. Son exécution dure environ quarante-cinq minutes.

Sommaire

StructureModifier

La symphonie comporte quatre mouvements :

  1. Allegretto
  2. AdagioLargoAdagioLargo
  3. Allegretto
  4. AdagioAllegrettoAdagioAllegretto

Fiche techniqueModifier

  • Titre : Symphonie no 15 en la majeur, op. 141
  • Composition : 1971
  • Création : par l'Orchestre symphonique de la radio et de la télévision sous la direction de Maxime Chostakovitch
  • Durée : 40–45 minutes

OrchestrationModifier

HistoireModifier

CompositionModifier

Bien qu'écrite pour grand orchestre, cette symphonie est parcimonieusement orchestrée, presque comme s'il s'agissait de musique de chambre avec un large éventail de percussions qui renforcent les inhabituelles colorations. La symphonie comporte de nombreuses citations de la propre musique de Chostakovitch aussi bien que de celles de Gioachino Rossini (l'ouverture de Guillaume Tell), de Richard Wagner, de Mikhail Glinka et de Gustav Mahler.

Chostakovitch utilise plusieurs techniques alors modernes de percussion comme la frappe du rebord de la caisse claire, l'utilisation de wood-block et de castagnettes.

Création et réceptionModifier

Discographie sélectiveModifier

RéférencesModifier

  1. C. H. Loh, « Review in DSCH Journal No. 25 », James Arts,

Voir aussiModifier