Ouvrir le menu principal

Symphonie de Webern

Anton Webern compose sa symphonie, op. 21 en 1928.

Cette symphonie comporte deux mouvements :

  1. Ruhig, schreitend (calme, marchant)
  2. Variationen (Variations)

Elle est écrite suivant la technique dodécaphonique. Son exécution dure à peu près dix minutes.

Le premier mouvement est un double canon avec des jeux de symétrie. Le deuxième mouvement est un canon à quatre voix, suivi de variations, et s'achève sur une coda.

Cette symphonie a été créée le au Town Hall de New York par l'Orchestre de la Ligue des compositeurs dirigé par Alexander Smallens. La première en Europe a eu lieu à Vienne l'année suivante sous la direction du compositeur.

NomenclatureModifier

Cette pièce est écrite pour : 1 clarinette, 1 clarinette basse, 2 cors, 1 harpe, 8 premiers violons, 6 seconds violons, 4 altos, 4 violoncelles.

DiscographieModifier

BibliographieModifier