Sylvie Parent

femme politique québécoise

Sylvie Parent
Illustration.
Fonctions
Mairesse de Longueuil
En fonction depuis le
Prédécesseur Caroline St-Hilaire
Biographie
Nationalité Canadienne
Parti politique Action Longueuil
Diplômé de Université du Québec à Trois-Rivières
Profession Politicienne

Sylvie Parent est une femme politique québécoise. Elle est mairesse de Longueuil depuis 2017.

BiographieModifier

Elle détient un baccalauréat en psychoéducation de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Avant son entrée en politique, elle travaille pour la Direction de la protection de la jeunesse à Montréal et pour le Directeur général des élections du Québec à titre de directrice de scrutin.

Elle fait son entrée au conseil municipal lors des élections municipales de 2009. Elle devient alors conseillère municipale du district Fatima-du Parcours-du-Cerf, présidente de la Commission des finances et des ressources humaines de la Ville et coprésidente de la Commission du budget, des finances et de l’administration de l'agglomération de Longueuil.

Bras droit de Caroline Saint-Hilaire, elle lui succède à la tête du parti Action Longueuil à partir d'. Lors des élections municipales de 2017 à Longueuil, elle réussit de justesse à battre son adversaire Josée Latendresse par 110 voix[1], un résultat extrêmement serré en regard du nombre de votes. Elle amorce alors un mandat minoritaire au conseil municipal avec seulement 5 conseillers l'appuyant sur 15[2].

Le , le journal La Presse dévoile que le salaire de Parent augmentera de 49 %, soit de 161 000 $ à plus de 240 000 $[3],[4]. Elle devient ainsi l'élu municipal la mieux payée, dépassant largement les maires de Montréal et Québec. Le chef de l'opposition de Longueuil, Xavier Léger, l'accuse entre autres de cumuler les fonctions au niveau régional pour bonifier son salaire. Ce dernier considère que la rémunération du maire ou d’une mairesse devrait être sensiblement proportionnelle à la taille de la population de la municipalité.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Zone Politique- ICI.Radio-Canada.ca, « L'annus horribilis de la mairesse de Longueuil », sur Radio-Canada.ca (consulté le 30 mai 2019)
  2. Zone Politique- ICI.Radio-Canada.ca, « Pas de membres de l'opposition au comité exécutif de Longueuil », sur Radio-Canada.ca (consulté le 30 mai 2019)
  3. Kathleen Lévesque, « Les élus de Laval et Longueuil mieux payés qu'à Montréal », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mai 2019)
  4. Kathleen Lévesque, « Rémunération record de la mairesse de Longueuil: «un peu gênant» », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mai 2019)