Sunday Assembly

rassemblement non-religieux

La Sunday Assembly ou assemblée dominicale est un rassemblement non-religieux co-fondé par Sanderson Jones et Pippa Evans en à Londres[1]. La Sunday Assembly s'adresse principalement aux non-croyants qui veulent une expérience communautaire semblable à une assemblée religieuse; cependant les croyants sont également les bienvenus.

Naissance et expansionModifier

L'année 2013 voit l'apparition d' une "église athée" ou encore d'une "Sunday Assembly" (assemblée dominicale) au Royaume-Uni[2],[3]. Ce mouvement, qui se veut athée, reprend cependant durant leurs assemblées, les principaux codes et valeurs du christianisme, hormis la métaphysique[4]. Le public écoute un prédicateur, chante, se recueille, mais ne prie pas[5]. Le concept se développe et bientôt, la "Sunday Assembly" apparait en France[6],[7].

PublicModifier

La Sunday Assembly est ouverte à tous, croyants ou non-croyants. En 2014, dans Le Monde des religions, Chelsea Williams, la présidente de l'association parisienne précise : Ici, certains sont croyants, d'autres agnostiques ou encore athées, (...). Nous ne sommes pas là pour dire si Dieu existe ou non. Nous sommes là pour créer une communauté autour de valeurs communes[8].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Flavia Mazelin Salvi, « La spiritualité sans Dieu, une illusion ? », sur psychologies.com, (consulté le 8 mars 2018)
  2. (en) Brian Wheeler, « What happens at an atheist church? », sur bbc.com, (consulté le 30 mars 2017)
  3. Anne-Cécile Juillet, « Les offices sans Dieu de la nouvelle Eglise athée », sur lavie.fr, (consulté le 28 mars 2017)
  4. Fabien Trécourt, « Royaume-Uni : franc succès pour l’Église athée », sur lemondedesreligions.fr, (consulté le 28 mars 2017)
  5. Pierre Pistoletti, « Sunday Assembly: Le succès grandissant d'un culte sans dieu », sur cath.ch, (consulté le 28 mars 2017)
  6. « Sunday Assembly: une église athée à Paris », sur cnews.fr, (consulté le 28 mars 2017)
  7. « L’Eglise athée saura-t-elle conquérir la France après son incroyable succès au Royaume-Uni et aux Etats-Unis ? », sur atlantico.fr, (consulté le 28 mars 2017)
  8. Matthieu Stricot, « Sunday Assembly : la "messe laïque" à Paris », sur lemondedesreligions.fr, (consulté le 28 mars 2017)