Suat Mamat

footballeur turc

Suat Mamat
Image illustrative de l’article Suat Mamat
Biographie
Nom Suat İsmail Mamat
Nationalité Drapeau : Turquie Turc
Naissance
Lieu Istanbul (Turquie)
Décès (à 85 ans)
Lieu Istanbul (Turquie)
Taille 1,82 m (6 0)[1]
Période pro. 19491969
Poste Attaquant puis Entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1949-1952Drapeau : Turquie Ankara Demirspor
1952-1964Drapeau : Turquie Galatasaray 211 (77)
1964-1968Drapeau : Turquie Beşiktaş 077 0(8)
1968-1969Drapeau : Turquie Vefa SK
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1954-1963Drapeau : Turquie Turquie 027 0(4)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1976-1977Drapeau : Turquie Zonguldakspor
1977-1978Drapeau : Turquie MKE Kırıkkalespor
1979-1980Drapeau : Turquie Mersin İdman Yurdu
1991-1992Drapeau : Turquie Eyüpspor
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Suat Ismail Mamat est un ancien footballeur turc, né le à Istanbul (Turquie) et mort le dans la même ville[2].

BiographieModifier

Jouant au poste d'attaquant, Suat Mamat est international turc à 27 reprises pour 4 buts marqués[3].

Il contribue à faire participer pour la première fois la Turquie dans une phase finale de Coupe du monde de football, en 1954, en Suisse. Il est le premier buteur de la Turquie en Coupe du monde, grâce à un but marqué à la 2e minute de jeu, contre la RFA (1-4). Il réalise ensuite un doublé (10e et 30e) contre la Corée du Sud (7-0)[3]. Il ne participe qu'à ces deux matchs, puisqu'il est sur le banc lors du troisième, contre la RFA en match de barrages perdu 7 buts à 2.

En club, il joue principalement avec deux équipes, Galatasaray et Beşiktaş, remportant au passage plusieurs championnats de Turquie. Il inscrit 16 buts en championnat lors de la saison 1959-1960 avec le club de Galatasaray, ce qui constitue sa meilleure performance[4].

Il dispute 10 matchs en Coupe d'Europe des clubs champions[5]. Il est quart de finaliste de cette compétition en 1963 avec Galatasaray, inscrivant un but en novembre 1962 contre le Polonia Bytom[6].

Après avoir raccroché les crampons, il se lance dans une carrière d'entraîneur. Il dirige successivement les clubs de Zonguldakspor, Kırıkkalespor, Mersin, et enfin Eyüpspor[1].

PalmarèsModifier

Avec Galatasaray SK
Avec Beşiktaş JK

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier