Ouvrir le menu principal

Un système optique est dit stigmatique pour deux points si l'ensemble des rayons lumineux issus d'un des points et traversant le système forment d'autres rayons lumineux dont les supports passent par le second point.

Le stigmatisme pour tout point de l'espace, dit stigmatisme rigoureux, n'existe que très rarement : l'unique cas est le miroir plan. En général un système optique n'est stigmatique que pour des points particuliers, et donc astigmatique pour les autres. Le stigmatisme approché est obtenu en se plaçant dans les conditions de Gauss[1].

Notes et référencesModifier

  1. Taillet 2008, p. 31

Voir aussiModifier

IllustrationModifier

  • Simulation des conditions de stigmatisme avec Geogebra, par François Byasson[1]

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Richard Taillet, Optique géométrique : Mémento, De Boeck, coll. « De Boeck Supérieur », , 128 p.