Statue de Nelson Mandela (Pretoria)

La statue de Nelson Mandela à Pretoria est une sculpture située à Pretoria, la capitale d'Afrique du Sud, dans les jardins en contre-bas des Union Buildings, le siège du gouvernement sud-africain. Elle rend hommage à Nelson Mandela (1918-2013), symbole de l'opposition à l'apartheid et premier président noir d'Afrique du Sud (1994-1999).

Statue de Nelson Mandela à Pretoria
Former president Nelson Mandela at the Union Buildings in Pretoria 005.JPG
Statue honorant Nelson Mandela à Pretoria
Présentation
Type
Architecte
Sculpteurs : Andre Prinsloo et Ruhan Janse van Vuuren
Construction
2013
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : [[Modèle:Géolocalisation/Pretoria]]
[[Fichier:Modèle:Géolocalisation/Pretoria|280px|(Voir situation sur carte : [[Modèle:Géolocalisation/Pretoria]])|class=noviewer]]
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud
(Voir situation sur carte : Afrique du Sud)
Point carte.svg

Œuvre des sculpteurs Andre Prinsloo et Ruhan Janse van Vuuren, c'est la plus grande statue au monde de Nelson Mandela.

DescriptifModifier

 
La statue de Mandela devant les Union Buildings
 
Détail rapproché

De neuf mètres de haut pour 4,5 tonnes de bronze, la statue représente Nelson Mandela souriant, en chemise, les bras ouverts, semblant accueillir la foule dans une pose rappelant la statue du Christ-rédempteur de Rio de Janeiro[1].

LocalisationModifier

La statue est située en contrebas de l'esplanade situé devant les Union Buildings à Pretoria.

HistoriqueModifier

La sculpture a coûté 8 millions de rands (800 000 dollars, 564 000 euros). Elle a été érigée à la place de la statue de James Barry Hertzog qui a été déplacée à un autre endroit du jardin des Union Buildings.

Commandée en par le National Heritage Council, approuvée notamment par Paul Mashatile, le ministre des arts et de la culture et par Dali Tambo, le fils d'Oliver Tambo, la statue a été inaugurée le par le président Jacob Zuma, en présence de l'ancien président Thabo Mbeki, quelques jours après les funérailles de Nelson Mandela[2],[3].

Son inauguration a coïncidé avec le centième anniversaire de l'inauguration des Union Buildings et avec la célébration du jour de la réconciliation.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier