Statu quo

locution latine désignant l'état actuel d'une situation

Sur les autres projets Wikimedia :

Statu quo est une locution francisée[a] qui vient de la locution latine in statu quo ante... signifiant littéralement : « en l'état où (cela était) auparavant ». Cette locution est principalement utilisée pour désigner une situation figée, que l'on trouve dans des expressions typiques comme : « maintenir le statu quo » ou « revenir au statu quo ».

Sciences humaines et socialesModifier

HistoireModifier

  • En diplomatie, l'expression in statu quo ante bellum fuerant était utilisée dans les traités de paix pour exprimer qu'il fallait rétablir l'état de choses (les frontières, notamment) prévalant avant la guerre.
  • En Palestine, Le Statu quo désigne la situation dans laquelle se trouvent les communautés chrétiennes de la Terre sainte dans leurs relations avec les gouvernements de la région, notamment dans le contrôle des sanctuaires des principaux lieux saints chrétiens. Il prévaut depuis 1757.
  • En Israël, le terme de statu quo se réfère à un accord informel conclu en 1947 entre les dirigeants laïcs du mouvement sioniste en Palestine et les autorités religieuses juives.
  • Au Haut-Karabakh, le statu quo désigne la fixation du conflit et l'absence de progrès dans les négociations depuis 1994[1].

PsychologieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Elle ne se met donc pas en italique.

Articles connexesModifier

  1. Aline Maume, « Haut-Karabakh : entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, un statut quo qui s'éternise », sur geo.fr, (consulté le 22 octobre 2020)