Statistique Indonésie

institut gouvernemental de statistiques de l'Indonésie

Statistique Indonésie, connu en Indonésie sous le nom de BPS (ou Badan Pusat Statistik , traduction indonésienne de l'Agence centrale de la statistique), est un institut gouvernemental indonésien chargé de mener des enquêtes statistiques. Le gouvernement est son principal client, mais des données statistiques sont également accessibles au public. Les enquêtes annuelles comprennent les données socioéconomiques nationales et provinciales, les établissements manufacturiers, la population et la main-d'œuvre.

Statistique Indonésie
upright=Article à illustrer Organisation
Cadre
Zone d'activité
Type
Siège social
Pays
Organisation
Affiliation
Site web
(en + id) www.bps.go.idVoir et modifier les données sur Wikidata

Créé en 1960, l'institut est directement responsable devant le président indonésien. Ses fonctions consistent notamment à fournir des données à d'autres instituts gouvernementaux ainsi qu'au public et à mener des enquêtes statistiques afin de publier des statistiques périodiques sur l'économie, les changements sociaux et le développement. Statistique Indonésie aide également les divisions de traitement de données d'autres services publics pour soutenir et promouvoir les méthodes statistiques standards.

HistoireModifier

Le Bureau Statistique du Gouvernement des Indes orientales néerlandaises a été créé en par le Directeur de l’agriculture et du commerce (Directeur van Landbouw Nijverheid en Handel) et est basé à Bogor. En , une commission appelée Commission de la statistique fut créée. Elle représentait les membres de chaque département. La commission est chargée de planifier des actions qui mènent dans la mesure du possible à la réalisation de l'unité des activités statistiques en Indonésie. Le , le nom de l'institution fut remplacé par le Centraal Kantoor voor de Statistiek (CKS) ou par le Bureau central de la statistique, et transféré à Jakarta.

En , le gouvernement japonais a réactivé les activités statistiques axées sur la satisfaction des besoins de la guerre et de l'armée. Le CKS a été renommé Shomubu Chosasitsu Gunseikanbu.

Le , le gouvernement de la République d'Indonésie a promulgué la loi no 7 de 1960 sur les statistiques, qui remplace la Statistiek Ordonantie 1934 à la naissance de cette loi, marquant le début du processus entrepris par le BPS pour obtenir l'indépendance dans le domaine de la statistique, qui était jusqu'alors régi par le système de législation coloniale[1].

En remplacement des deux lois, la Loi no 16 de 1997 sur les Statistiques a été adoptée. Sur la base de cette loi, qui a été suivie d’une législation inférieure, le Bureau central de la statistique a été officiellement remplacé par l'Agence centrale de la statistique (ou Badan Pusat Statistik)[2].

RecensementModifier

Sur la base de la loi no 6 de 1960 de la République d'Indonésie sur le recensement, Statistique Indonésie tiendra un recensement tous les 10 ans[3].

DémographieModifier

Le recensement se tient chaque année se terminant par un « 0 » après 1961, le recensement s'est tenu en 1970, 1980, 1990, 2000 et 2010.

ÉconomieModifier

Le recensement se tient chaque année se terminant par un « 6 », le recensement s'est tenu en 1986, 1996, 2006 et 2016.

AgricultureModifier

Le recensement se tient chaque année se terminant par un « 3 », celui de 1963, 1973, 1983, 1993, 2003 et 2013 .

Voir égalementModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « History of Indonesia Statistic » (consulté le 27 juillet 2018)
  2. (en) « About BPS », wwd (consulté le 27 août 2018)
  3. (id) « Undang - Undang No 6 Tahun 1960 tentang Sensus »

Liens externesModifier