Ouvrir le menu principal
Stars in My Crown
Description de l'image Stars in my Crown by Jacques Tourneur.png.

Réalisation Jacques Tourneur
Scénario Margaret Fitts
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 89 minutes
Sortie 1950

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Stars in My Crown est un film américain réalisé par Jacques Tourneur, sorti en 1950.

Sommaire

SynopsisModifier

En 1865, au moment où s'achève la Guerre de Sécession, le pasteur Gray s'installe dans la bourgade sudiste rurale de Walesburg ; la vie y est simple et rude mais les enfants s'épanouissent entre école, chasse, pêche et moisson; l'ombre du Ku Klux Klan rôde autour d'un vieux Noir et très vite, les convictions du jeune docteur Harris s'opposent à celles du pasteur, surtout quand éclate une épidémie de typhoïde. Le pasteur dévoué à sa communauté a recueilli avec sa femme un jeune orphelin, John Kenyon qui est le narrateur...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Et, parmi les acteurs non crédités :

CritiqueModifier

Ce film, considéré par Jacques Tourneur comme son meilleur (cité par Patrick Brion - alias André Moreau - dans Télérama), décrit la vie quotidienne de Walesburg d'un point de vue original, celui du jeune orphelin qui, devenu adulte, est le narrateur. Le réalisateur met en scène ce quotidien avec une grande justesse et dirige très bien les acteurs. Un charme certain, un peu désuet, se dégage du film, sans doute parce qu'il évoque un univers disparu et idéalisé, un paradis perdu : celui de l'enfance.

BibliographieModifier

  • Jacques Lourcelles, Dictionnaire du cinéma, les films, Bouquins Robert Laffont 1992, P. 1400 - 1401
  • The Cinema of Nightfall, Jacques Tourneur, (en)Chris Fujiwara, The Johns Hopkins University press, 2000, P. 164 - 176

Liens externesModifier