Stafford Northcote, comte d'Iddesleigh

politicien britannique
Stafford Northcote
Стаффорд Генри Норткот.jpg
Fonctions
Secrétaire d'État aux Affaires étrangères
-
Membre du 22e Parlement du Royaume-Uni (d)
Devon Northern (d)
-
Chancelier de l'Échiquier
-
Membre du 21e Parlement du Royaume-Uni (d)
Devon Northern (d)
-
Membre du 20e Parlement du Royaume-Uni (d)
Devon Northern (d)
-
Président de la Commission du Commerce
-
Thomas Milner Gibson (en)
Membre du 19e Parlement du Royaume-Uni (d)
Devon Northern (d)
-
Membre du 19e Parlement du Royaume-Uni (d)
Stamford (d)
-
Membre du 18e Parlement du Royaume-Uni (d)
Stamford (d)
-
Membre du 17e Parlement du Royaume-Uni (d)
Stamford (d)
-
Membre du 16e Parlement du Royaume-Uni (d)
Dudley (en)
-
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Père
Henry Stafford Northcote (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Agnes Mary Cockburn (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Rev. Hon. John Stafford Northcote (d)
Lady Agnes Mary Cecilia Northcote (d)
Rev. Hon. Arthur Francis Northcote (d)
Hugh Oliver Northcote (d)
Edward Louis Northcote (d)
Lady Margaret Stafford Northcote (d)
Walter Stafford Northcote, 2nd Earl of Iddesleigh (d)
Mabel Northcote (d)
Henry Northcote
Amyas Stafford Northcote (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Membre de
Distinction
Titre honorifique
Le très honorable

Stafford Northcote, comte d'Iddesleigh (Stafford Henry Northcote), né à Londres le et mort dans la même ville le est homme politique conservateur britannique. Il a occupé les postes de chancelier de l'échiquier et de ministre des Affaires étrangères.

Stafford Henry Northcote par Edwin Longsden Long

BiographieModifier

Stafford Henry Northcote fait ses études au collège d'Eton et au college Balliol de l'Université d'Oxford[1]. Il est admis à l'Inner Temple, en 1847. Il fait ses débuts dans la vie politique comme secrétaire particulier de William Ewart Gladstone[2], alors vice-président du Bureau du commerce et directeur de la Monnaie (1841). En 1851 il est secrétaire de l'Exposition industrielle. La même année il hérite du titre de baronet de son grand père.

En 1855 il est élu député conservateur, représentant de Dudley, à la chambre des communes. En 1857 il est candidat dans la circonscription nord de Devon mais il est battu. L'année suivante il est élu à Stamford. Il est président de la chambre de commerce puis nommé, dans le troisième gouvernement Derby, secrétaire d'État aux Indes. En 1869, il dirige la Compagnie de la Baie d'Hudson. En 1874, lors du retour au pouvoir des conservateurs il est nommé chancelier de l'échiquier. En 1876 il remplace Benjamin Disraëli comme chef du parti conservateur aux Communes.

En 1885 la reine accorde le titre de Comte à Sir Stafford Northcote, le nouveau lord s'appelle désormais Comte d'Iddelesleigh[3].

En 1886 il devient ministre des affaires étrangères dans le gouvernement de Lord Salisbury pour une brève durée, car il meurt le 12 janvier 1887.

Son fils, Henry Stafford Northcote est le troisième gouverneur général d'Australie.

Notes et référencesModifier

  1. Adolphe Bitard, Dictionnaire de biographie contemporaine française et étrangère, Paris, A. Lévy et cie, , 277 p., p. 159
  2. Gustave Chadeuil, « Nouvelles de l'étranger », Le XIXe siècle : journal quotidien politique et littéraire,‎
  3. « Le nouveau ministère anglais », La Lanterne : journal politique quotidien,‎